Québec : le projet de loi sur l’euthanasie est non conforme au droit international

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Canada Canada

Publié le : 20/02/2014

La Coalition des médecins pour la justice sociale lance un appel. A plusieurs reprises ils se sont exprimés contre le projet de loi québécois sur l'euthanasie. Ils regrettent que la population du Québec ait peu accès aux soins palliatifs et craignent que la légalisation de l'euthanasie en fasse la seule option possible pour mettre fin aux souffrances de certains patients.
A noter aussi, que la Commission des droits de la personne du Québec a recommandé au gouvernement que l'euthanasie soit permise pour les enfants, sur un motif de non-discrimination.


Articles similaires

Pays-Bas : nouvelle euthanasie en duo

Pays-Bas : nouvelle euthanasie en duo

- Euthanasie et suicide assisté

Nic et Trees Eldehorst habitant à Didam, étaient mariés depuis plus de 65 ans et ont demandé via la Levenseindkliniek (Clinique de fin de vie) à ce qu'un médecin provoque leur mort simultanément. Ils avaient 91 ans et leur condition physique se détériorait peu à peu depuis 5 ans, Nic ayant eu un infarctus en 2012 : cela réduisait sa mobilité tandis que sa femme Trees, elle aussi, commençait à ne plus savoir marcher et perdait parfois la mémoire. Craignant que Trees soit seule si son mari moura...

Lire la suite

Pourquoi le nombre d’euthanasies augmente-t-il aux Pays-Bas ?

Pourquoi le nombre d’euthanasies augmente-t-il aux Pays-Bas ?

- Euthanasie et suicide assisté

La forte augmentation du nombre d'euthanasies aux Pays-Bas résulte d'un concours de circonstances : une acceptation croissante de l'euthanasie par la population, une plus grande disposition des médecins à rediriger les patients qui demandent l'euthanasie vers des confrères qui la pratiquent, un vieillissement de la population et une évolution dans les causes de décès.

De 2002 à 2017, le nombre d'euthanasies enregistrées aux Pays-Bas est passé de moins de 2000 à plus de 6500. (Voir le tableau ...

Lire la suite

Euthanasie des patients qui ne sont pas en phase terminale : les psychiatres américains sont contre

Euthanasie des patients qui ne sont pas en phase terminale : les psychiatres américains sont contre

- Euthanasie et suicide assisté

L'Association Américaine de Psychiatrie (AAP) vient d'émettre un avis tranché quant à la pratique de l'euthanasie pour des patients qui ne sont pas en phase terminale. Rejoignant ainsi l'avis de l'Association Médicale américaine, la déclaration affirme qu'« un psychiatre ne devrait prescrire ou envisager aucune intervention dont le but est de causer la mort chez un patient qui n'est pas en phase terminale ».

Cette déclaration a d'autant plus de poids que l'AAP demeure aujourd'hui la plus impo...

Lire la suite