Premières auditions fixées sur l’euthanasie des mineurs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 07/02/2013

Les Commissions réunies des Affaires sociales et de la Justice du Sénat ont arrêté une première liste d'auditions d'experts dans le cadre de leurs travaux sur l'extension de la loi dépénalisant l'euthanasie, à partir du 20 février.
Herman Nys (professeur de droit médical à la KUL), Dominique Biarent (chef de service à l'hôpital des enfants Reine Fabiola), Masendu Kalenga (chef du service de néonatalogie du CHR de Namur), Chris Van Geet (professeur à la faculté de médecine de la KUL), Joris Verlooy (spécialiste en oncologie pédiatrique à l'hôpital universitaire de Gand), Peter Deconinck (ex-chirurgien pédiatrique à la VUB), Catherine Stryckmans (présidente de la Commission éthique de l'association belge des praticiens de l'art infirmier) et Geneviève Schamps (fondatrice du Centre de droit médical et biomédical de l'UCL) seront entendus sur la possible extension de la loi aux mineurs. (Belga)


Articles similaires

Association Mondiale des médecins : les médecins africains rejettent euthanasie et suicide assisté

Association Mondiale des médecins : les médecins africains rejettent euthanasie et suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Les représentants des pays-membres africains de l'AMM se sont retrouvés les 2 et 3 février derniers au Nigeria, pour la réunion de la « Région Afrique » de l'Association sur les questions de fin de vie. Le Professeur Mike Ogirima, Président de l'Association médicale du Nigéria (NMA), a appelé à un renforcement des soins palliatifs en Afrique, afin de permettre aux médecins d' « apaiser les souffrances physiques, psychologiques, sociales, spirituelles et émotionnelles » des patients en phase te...

Lire la suite

Euthanasie des bébés handicapés: controverse autour du « Protocole de Groningen »

Euthanasie des bébés handicapés: controverse autour du « Protocole de Groningen »

- Euthanasie et suicide assisté

Le "Protocole de Groningen " comprend une liste de critères qui permettent à un médecin de procéder à une euthanasie de bébés porteurs d'un handicap. En particulier, les parents doivent donner leur consentement, et le bébé doit souffrir de manière insupportable alors que son existence est sans espoir.

Cependant, depuis que le Gouvernement des Pays Bas a adopté ce protocole, aucun cas n'a été rapporté. En pratique, il semble que certains pédiatres optent pour l'arrêt de tout traitement, en ce ...

Lire la suite

Euthanasie : du nouveau !

Euthanasie : du nouveau !

- Euthanasie et suicide assisté

Le 8 avril 2013, a été publié au Moniteur belge un AR du 7 mars 2013 : « Arrêté royal fixant les conditions auxquelles une intervention de l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités peut être accordée pour la fourniture d'avis médicaux consécutive à une demande individuelle pour une fin de vie choisie par le patient lui-même ».
La loi du 28 mai 2002 sur l'euthanasie impose au médecin, confronté à une demande d'euthanasie, de consulter un deuxième médecin quant au caractère grave et i...

Lire la suite