Pays-Bas : l'euthanasie en forte augmentation depuis six ans

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Pays-Bas

Publié le : 02/10/2013

Aux Pays-Bas, selon le rapport publié le 24 septembre, le nombre d'euthanasies et de suicides assistés officiellement déclarés est en constante augmentation dans le pays depuis 2006, avec une hausse de 13% entre 2011 et 2012. La commission chargée du contrôle fait état de 1.923 cas en 2006 et 4.188 cas en 2012, soit environ 3% de tous les décès aux Pays-Bas.
On note une baisse des euthanasies sur les personnes en voie de devenir démentes – on passe de 49 à 42,  alors que certaines associations sont très présentes dans les médias afin de faire reconnaître la légalité de l'euthanasie sur les personnes démentes incapables d'exprimer leur volonté. La loi néerlandaise envisage ce cas lorsque le patient a signé des directives de fin de vie réclamant l'euthanasie si son état se dégrade ; pour l'heure les médecins y sont majoritairement opposés.
Les euthanasies sur des personnes atteintes d'affections psychiatriques sont passées de 13 à 14.
Pour la deuxième fois, comme en 2011, la commission a validé une euthanasie sur une personne déjà gravement démente, sur la base de ses directives anticipées de fin de vie faites alors qu'elle avait encore la capacité de prendre une décision éclairée.
 


Articles similaires

Les soins palliatifs édictent leurs recommandations pour pratiquer l’euthanasie

Les soins palliatifs édictent leurs recommandations pour pratiquer l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Nouveau Flash Expert pour décrypter les recommandations de la Fédération des soins palliatifs en Flandre : ICI

La Fédération des soins palliatifs en Flandre a publié récemment des recommandations destinées aux aidants confrontés à une demande d'euthanasie d'une personne majeure. En réalité, cette dénommée « directive euthanasie » s'adresse principalement aux médecins et aux infirmiers et leur donne une ligne de conduite à observer depuis la demande jusqu'à l'exécution de l'euthanasie.

On peu...

Lire la suite

Amélie Van Esbeen veut relancer le débat autour de l’euthanasie

Amélie Van Esbeen veut relancer le débat autour de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

23 mars 2009 :
Amélie Van Esbeen (93 ans) n'est pas atteinte d'une maladie incurable, mais souffre de toutes sortes de petits maux qui rendent sa vie insupportable, dit-elle. Elle souhaite mourir mais, selon la loi, elle ne remplit pas les critères pour demander l'euthanasie. Wim Distelmans, le président de la commission d'évaluation de la loi sur l'euthanasie pense que la législation devrait pouvoir être étendue aux cas de certaines personnes très âgées. En particulier, dans des cas comme cel...

Lire la suite

L’euthanasie des personnes démentes : la militance redouble en période électorale

L’euthanasie des personnes démentes : la militance redouble en période électorale

- Euthanasie et suicide assisté

En cette période électorale où s'alignent les programmes pour la prochaine législature, les militants pro euthanasie font pression pour autoriser l'euthanasie des personnes démentes.

Une pétition a déjà recueilli plus de 45.000 signatures d'après le Levens Einde Informatie Forum (LEIF) où elle est hébergée. Le Prof. et président de la Commission de contrôle de l'euthanasie Wim Distelmans avec 139 autres militants l'ont lancée le 7 mai dernier. Ils plaident pour que les personnes se trouvant à...

Lire la suite