Pays-Bas : l'euthanasie en forte augmentation depuis six ans

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Pays-Bas Pays-Bas

Publié le : 02/10/2013

Aux Pays-Bas, selon le rapport publié le 24 septembre, le nombre d'euthanasies et de suicides assistés officiellement déclarés est en constante augmentation dans le pays depuis 2006, avec une hausse de 13% entre 2011 et 2012. La commission chargée du contrôle fait état de 1.923 cas en 2006 et 4.188 cas en 2012, soit environ 3% de tous les décès aux Pays-Bas.
On note une baisse des euthanasies sur les personnes en voie de devenir démentes – on passe de 49 à 42,  alors que certaines associations sont très présentes dans les médias afin de faire reconnaître la légalité de l'euthanasie sur les personnes démentes incapables d'exprimer leur volonté. La loi néerlandaise envisage ce cas lorsque le patient a signé des directives de fin de vie réclamant l'euthanasie si son état se dégrade ; pour l'heure les médecins y sont majoritairement opposés.
Les euthanasies sur des personnes atteintes d'affections psychiatriques sont passées de 13 à 14.
Pour la deuxième fois, comme en 2011, la commission a validé une euthanasie sur une personne déjà gravement démente, sur la base de ses directives anticipées de fin de vie faites alors qu'elle avait encore la capacité de prendre une décision éclairée.
 


Articles similaires

Pays-Bas : 4 nouvelles euthanasies sous enquête pénale

Pays-Bas : 4 nouvelles euthanasies sous enquête pénale

- Euthanasie et suicide assisté

En 2017, les Commissions régionales de contrôle de l'euthanasie néerlandaises (RTE) ont jugé 12 cas (sur les 6.585 déclarés) non-conformes aux exigences de la loi de 2002. 10 dossiers ont déjà été examinés par le Ministère Public, et sur ceux-ci, 4 font désormais l'objet d'une enquête pénale.

Deux des 4 euthanasies sous enquête ont été pratiquées par un même médecin gériatre, de la « Levenseindekliniek ». Il a euthanasié une personne atteinte d'Alzheimer sur base de sa déclaration anticipée, ...

Lire la suite

Euthanasie :  Champagne ! Que dira la Commission de contrôle ?

Euthanasie : Champagne ! Que dira la Commission de contrôle ?

- Euthanasie et suicide assisté

Emiel Pauwels, un athlète de 95 ans, a été euthanasié ce mardi après avoir sablé le champagne avec ses proches et amis. La presse a largement couvert l'événement de cette mort à la demande, soulignant l'élément festif de ce moment décisif.
L'athlète avait reçu il y a deux mois le diagnostic d'un cancer de l'estomac et des intestins, apprend-on. Cet homme ne donnait toutefois pas l'impression d'être en proie à des souffrances insupportables et inapaisables, selon les termes de la loi. Il a d'ai...

Lire la suite

Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

- Euthanasie et suicide assisté

Le Pr. Wim Distelmans, qui se dit spécialiste de la médecine palliative, a suggéré la création d'une clinique de l'euthanasie en Belgique en se basant sur le modèle néerlandais. M. Distelmans affirme que, malgré une loi sur l'euthanasie "fonctionnelle", de nombreux médecins doivent respecter les règles en vigueur dans les maisons de repos et les hôpitaux qui interdisent l'euthanasie. Wim Distelmans plaide en premier lieu pour une remise en cause des financements publics des hôpitaux qui refuse...

Lire la suite