Où en est-on dans le débat euthanasie en Belgique?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 01/07/2013

Les groupes socialistes et libéraux, dont des représentants avaient présenté la semaine dernière à la presse des propositions en vue d'étendre l'actuelle loi autorisant l'euthanasie, ont essuyé une volée de bois vert en Commission du Sénat.
Le cdH et le CD&V s'en sont pris à leurs partenaires de majorité alors que la N-VA et les Verts ont appelé la majorité à mettre de l'ordre dans ses rangs pour la bonne tenue du débat parlementaire. Le co-président MR de la Commission Alain Courtois a indiqué qu'il n'y aurait plus qu'une seule réunion consacrée à l'euthanasie avant les vacances parlementaires, mettant fin à l'espoir entretenu par certains de voter l'élargissement au Sénat avant le congé.
Critiques vis-à-vis de leurs partenaires de majorité, Els Van Hoof (CD&V) et André du Bus (cdH) n'ont pas exclu de demander de nouvelles auditions sur base des nouveaux textes.
Les quatre nouvelles propositions de loi seront prises en considération par l'assemblée plénière jeudi, ce qui permettra d'en débattre. Mais la seule réunion encore consacrée à l'euthanasie avant les vacances parlementaires est fixée au 10 juillet, a annoncé Alain Courtois.
Charles Michel a également tenu à rappeler qu'il s'agit d'un débat parlementaire à l'initiative de sénateurs. "Il est fondamental dans notre pays que des parlementaires puissent s'extraire de toute immédiateté médiatique pour approfondir des réflexions éthiques complexes", a-t-il souligné. Enfin, le président des réformateurs considère que "ce débat sur l'euthanasie des mineurs n'est pas une affaire de gouvernement. Ce débat est une initiative du Sénat, c'est donc au parlement à définir les modalités et à déterminer le calendrier du vote des textes déposés", précise Charles Michel.
Source : La Libre.be
 


Articles similaires

Nouvelle Zélande : la Haute Cour refuse une demande d’euthanasie

Nouvelle Zélande : la Haute Cour refuse une demande d’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Au motif qu'il lui restait peu de temps à vivre, Madame Seals, âgée de 42 ans et atteinte d'une tumeur au cerveau, souhaitait choisir elle-même le moment de sa mort et avait demandé à son médecin de l'aider à mourir, soit par euthanasie directe, soit par suicide assisté. Consentant, le médecin avait décidé, pour toute sécurité, de saisir la justice afin de s'assurer de la légalité de cette action, l'euthanasie et le suicide assisté n'étant pas dépénalisés en Nouvelle Zélande.

Ce vendredi 5 ju...

Lire la suite

CEDH et euthanasie

CEDH et euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Le 14 mai dernier, la Cour européenne des droits de l'homme a rendu un arrêt dans lequel elle estime que la législation Suisse enfreint l'article 8 de la Convention européenne des droits de l'homme qui consacre le respect du droit à la vie privée et familiale. Elle a estimé que la législation suisse ne précise  pas avec clarté les conditions dans lesquelles un patient peut obtenir la prescription d'une dose létale.

La requérante, Madame Gross avait demandé à plusieurs reprise que l'on mette f...

Lire la suite

Belgique : pas d’euthanasie pour Frank Van Den Bleeken

Belgique : pas d’euthanasie pour Frank Van Den Bleeken

- Euthanasie et suicide assisté

Suite à des demandes répétées, et à l'accord intervenu en septembre dernier entre son avocat et le SPF Justice (voir bulletin du 15/09/2014), le cas de Frank Van Den Bleeken semblait devoir trouver une issue tragique en ce début d'année, puisque son euthanasie était planifiée le 11 janvier à la prison de Bruges.
Finalement, suite à la levée de boucliers suscitée par cette nouvelle, il n'en sera rien. Le médecin qui devait pratiquer cette euthanasie a en effet décidé de suspendre la procédure, ...

Lire la suite