Luxembourg : 15 cas d'euthanasie ces 2 dernières années

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Luxembourg Luxembourg

Publié le : 29/04/2015

Le 16 mars 2009, le Luxembourg a été le 3ème pays à dépénaliser l'euthanasie. La Commission nationale de contrôle de l'euthanasie vient de publier son 3ème rapport. En 2013 et 2014, 15 personnes ont été euthanasiées. Le rapport précise également que, sur les 15 euthanasies, 11 d'entre elles ont été pratiquées à l'hôpital, 1 au domicile du patient et 3 dans un établissement de soins pour personnes âgées. 11 des personnes concernées souffraient d'un cancer, 3 d'une maladie neuro-dégénérative et 1 avait été victime d'une attaque. La Commission a certifié qu'aucune dérive n'avait été constatée et que tous les dossiers contrôlés donnaient satisfaction.
Le nombre d'euthanasies déclarées reste stable par rapport aux deux années précédentes, au cours desquelles 14 cas avaient été rapportés.
Dans ses conclusions, la Commission de contrôle luxembourgeoise recommande que les médecins soient mieux préparés, au cours de leur formation, à la pratique de l'euthanasie et aux soins de fin de vie. De plus, elle appelle à ce que les patients reçoivent plus d'information sur le cadre légal de l'euthanasie.
Le nombre d'enregistrements de déclarations anticipées de fin de vie s'élève par ailleurs sur la même période à 699.
Source : Belga.
 


Articles similaires

Euthanasie mineurs : le Rapport, la dicussion et le vote de la nouvelle loi

Euthanasie mineurs : le Rapport, la dicussion et le vote de la nouvelle loi

- Euthanasie et suicide assisté

Le Rapport fait au nom de la Commission de la Justice à la Chambre des Représentants de Belgique est disponible ICI.  Il reprend la procédure, l'exposé des motifs, la discussion générale mais surtout les différentes interventions de chacun des hommes et femmes politiques étayant leur position par rapport à la nouvelle loi dépénalisant l'euthanasie des mineurs dans certaines conditions fixées par le législateur et qui se veulent très strictes.  

Lire la suite

Québec : plus besoin d’être en fin de vie pour obtenir l’euthanasie

Québec : plus besoin d’être en fin de vie pour obtenir l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

C'est la demande d'aide au suicide de deux personnes malades qui a eu, mercredi dernier, une incidence majeure sur la loi québécoise concernant les soins de fin de vie.

En effet, par une décision de la Cour supérieure du Québec, la juge Christine Baudouin a donné raison à Jean Truchon et Nicole Gladu pour obtenir l'aide médicale à mourir (euthanasie ou assistance au suicide). Tous deux souffrent de maladies dégénératives qui les limitent fortement dans leurs mouvements et dans leur communicat...

Lire la suite

Québec : privilégier l’euthanasie pour des raisons financières

Québec : privilégier l’euthanasie pour des raisons financières

- Euthanasie et suicide assisté

Paul Lefort, un médecin de famille canadien, vient de publier une tribune dans laquelle il dénonce le recours à l'euthanasie et explique qu'un tel acte "prend sa justification dans l'incapacité de la médecine à soulager, à défaut de guérir les conséquences inacceptables d'une maladie incurable". Le médecin de famille souligne que "l'échec du traitement ne reflète pas une impuissance médicale, mais un refus de soutien financier privant quatre malades sur cinq de l'accès aux soins palliatifs". D...

Lire la suite