Les demandes d’euthanasie à la “Levenseindekliniek” augmentent chaque année

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 23/01/2018

En 2017, 2500 personnes ont contacté la clinique de fin de vie aux Pays-Bas (« Levenseindekliniek » - LEK) parce qu'elles souhaitaient se faire euthanasier. Pour rappel, la LEK accueille principalement des patients qui ne trouvent pas d'autre médecin désirant donner suite à leur demande d'euthanasie.

Ceci représente une augmentation de 38 % des demandes par rapport à 2016. La clinique a approuvé la demande de près d'une personne sur 3,  soit 747 personnes.

Parmi celles-ci, 239 personnes (soit 32 %) souffraient de maux somatiques, 187 étaient atteintes de poly-pathologies liée à la vieillesse (soit 25 %), 179 personnes par un cancer (soit 24 %), 75 étaient atteintes de démence (soit 10 %) et 67 dans un état de souffrance psychique (9 %).

La clinique, qui compte 59 médecins, avait annoncé être en pénurie de médecins fin 2017 et souhaiterait doubler ses effectifs en 2018.

Source : Medisch Contact


Articles similaires

Belgique: vers une nouvelle extension de l’euthanasie ?

Belgique: vers une nouvelle extension de l’euthanasie ?

- Euthanasie et suicide assisté

Reprenant les textes déjà déposés lors de la précédente législature, trois propositions de loi (déposées par Mme Karin Jiroflée et consorts, sp.a ) modifiant la loi du 28 mai 2002 relative à l'euthanasie viennent d'être déposées à la Chambre des députés belge, sans qu'un agenda précis ne soit pour l'heure évoqué.
La première proposition (Doc 54 1013/001) vise à autoriser l'acte d'euthanasie pour le patient incapable d'exprimer sa volonté qui est inconscient ou qui est, dans le cadre d'une affe...

Lire la suite

Réseau de passeurs organisé pour personnes en demande d'euthanasie

Réseau de passeurs organisé pour personnes en demande d'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

" Entre 7.000 € et 11.000 € " hors transport" titrait un article dans un média français. C'est le coût estimé par Jacqueline Jencquel, déléguée nationale chargée de l'accompagnement vers l'étranger et des relations avec les autres groupements dans le monde pour l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD). Elle assure le "relais" vers les pays comme la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse, pays ayant légalisé l'euthanasie ou le suicide assisté. " En dix ans, j'en ...

Lire la suite

Normaliser  et rendre obligatoire la pratique de l’euthanasie quelle que soit l’institution ?

Normaliser et rendre obligatoire la pratique de l’euthanasie quelle que soit l’institution ?

- Euthanasie et suicide assisté

Réagissant à la déclaration des évêques de Belgique, certaines associations partenaires de la Mutualité socialiste parmi lesquelles Espace Seniors, Latitude Jeunes et l'Association socialiste de la personne handicapée (ASPH), regrettent que "les évêques continuent à présenter les soins palliatifs comme une alternative à l'euthanasie".
De plus, elles jugent "inadmissible" qu'une personne en fin de vie doive parfois être transférée d'une institution vers une autre pour bénéficier de l'euthanasie...

Lire la suite