Le PS demande un élargissement de la loi euthanasie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 20/08/2012

"Le PS veut aborder les cas des mineurs d'âge ou des personnes en état d'inconscience progressive et souhaite aussi que  la validité de la déclaration anticipée soit améliorée", ce qui veut dire que cette la validité serait étendue, si pas illimitée dans le temps"
Le PS veut également "soutenir davantage le corps médical" et améliorer les "capacités de réponses médicales" aux situations de fin de vie, tant pour les soins palliatifs que pour l'euthanasie (formation, équipes spécialisées...). C'est réellement la question du filtre palliatif qui est aujourd'hui soulevée.
Source : Belga, 21/06/2012


Articles similaires

Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

- Euthanasie et suicide assisté

Le Pr. Wim Distelmans, qui se dit spécialiste de la médecine palliative, a suggéré la création d'une clinique de l'euthanasie en Belgique en se basant sur le modèle néerlandais. M. Distelmans affirme que, malgré une loi sur l'euthanasie "fonctionnelle", de nombreux médecins doivent respecter les règles en vigueur dans les maisons de repos et les hôpitaux qui interdisent l'euthanasie. Wim Distelmans plaide en premier lieu pour une remise en cause des financements publics des hôpitaux qui refuse...

Lire la suite

Australie et Nouvelle Zélande rejet de la dépénalisation de l'euthanasie

Australie et Nouvelle Zélande rejet de la dépénalisation de l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Le Parlement de la Tasmanie (Etat d'Australie) vient  de rejeter le projet de loi qui visait à dépénaliser l'euthanasie dans cet Etat. Il était proposé que les malades en phase terminale puissent mettre fin à leur vie 10 jours après avoir réitéré pour la troisième fois une demande d'euthanasie à leur médecin. Dans le Territoire du Nord, autre Etat d'Australie, l'euthanasie avait été dépénalisée, pour la première fois dans le monde, en 1995. Neuf mois après l'entrée en vigueur de cette loi, le ...

Lire la suite

« Après 10 ans d’euthanasie en Belgique, il est temps de passer à l’étape suivante. »

« Après 10 ans d’euthanasie en Belgique, il est temps de passer à l’étape suivante. »

- Euthanasie et suicide assisté

Dans une lettre au Formateur Elio Di Rupo, Wim Distelmans, président de LEIF* et professeur de médecine palliative à la Vrije Universiteit Brussel, réclame un débat politique et social ouvert sur un affinement et un élargissement de la loi sur l'euthanasie ainsi que sur d'autres décisions concernant la fin de vie. Associé à 8 autres signataires, Wim Distelmans est d'avis qu'il n'est pas tenable de maintenir l'obligation de confirmer tous les cinq ans la déclaration d'euthanasie. Actuellement, ...

Lire la suite