Le contrôle de la loi euthanasie est déficient : manifestation des Dossards Jaunes

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 14/01/2014

Quelque 300 personnes ont manifesté dimanche après-midi à Bruxelles devant le siège de le siège de la Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie afin de réclamer un meilleur contrôle de la législation sur l'euthanasie ainsi que la démission des membres de la commission de contrôle qui sont également membres de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité (ADMD). "Depuis la promulgation de la loi sur l'euthanasie il y a 10 ans, 6.000 dossiers ont été introduits et le parquet n'a jamais été saisi. Ce qui prouve que le contrôle est déficient", estime Etienne Dujardin, l'un des organisateurs de la manifestation. Les manifestants plaident notamment pour une réduction du quorum nécessaire au sein de la commission de contrôle afin de transmettre un dossier au parquet ainsi que pour "un renouvellement de la commission de contrôle de manière immédiate" afin d'en assurer le "réel pluralisme".
Sur le manque de contrôle, Voir Dossier de l'IEB du 1/4/2012  "Euthanasie : 10 ans de dépénalisation en Belgique” p. 5 et suiv.

 


Articles similaires

Belgique : produits euthanasiants et contrôle des officines

Belgique : produits euthanasiants et contrôle des officines

- Euthanasie et suicide assisté

Pour pratiquer une euthanasie au domicile du patient, le médecin qui provoquera sa mort doit normalement se rendre en personne en officine pour se procurer les substances létales.
Posant la question du contrôle des produits en question et de la responsabilité du gouvernement à ce sujet, la députée Catherine Fonck a interpellé la ministre des Affaires sociales et de la Santé à ce sujet. Maggie De Block en sa réponse du 22 juin 2015, a rappelé « qu'aucun arrêté royal n'avait encore été pris (NDL...

Lire la suite

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

- Euthanasie et suicide assisté

Une femme de 80 ans, soignée et accompagnée dans un établissement de soins de Vlissingen aux Pays-Bas exprimait, suite à de graves problèmes de santé, son désir d'être euthanasiée depuis un an et demi.
Alors que son médecin traitant et les psychologues de l'établissement de soin estimaient qu'elle n'était plus capable de saisir la situation et d'exprimer lucidement sa volonté, ses proches ont demandé à ce qu'elle soit euthanasiée.
Apprenant que les proches de la patiente souhaitaient mener ce ...

Lire la suite

Les réserves du Conseil d'Etat sur la nouvelle loi 'euthanasie'

Les réserves du Conseil d'Etat sur la nouvelle loi 'euthanasie'

- Euthanasie et suicide assisté

Durée de validité de la déclaration anticipée d'euthanasie, interdiction pour les établissements de soins de ne pas accepter l'euthanasie, obligation de renvoi de la part des médecins, ... :

Dans son avis transmis ce 7 février au Parlement fédéral, le Conseil d'Etat s'est penché sur la proposition de loi actuellement en discussion en matière d'euthanasie.

L'avis émis par le Conseil d'Etat contient de multiples remarques au sujet des différentes mesures envisagées par la proposition de loi, t...

Lire la suite