La souffrance psychique d’un homme « mal-transgenré » comme justification légale à son euthanasie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 11/10/2013

Nathan Verhelst, 44 ans, ne souffrait ni d'une maladie incurable, ni d'une maladie en phase terminale. Il vient d'être euthanasié. Nathan était né avec un sexe de femme et avait subi plusieurs opérations visant à le transformer en homme. Nathan se sentait toujours emprisonné dans un corps dont il ne voulait pas. L'euthanasie a été pratiquée sous la supervision du médecin Wim Distlemans de la VUB. Selon ce dernier, toutes les conditions étaient réunies pour y procéder. «On pouvait clairement parler dans ce cas de souffrances psychiques insupportables», souligne-t-il. On apprend dans l'interview disponible sur Internet que Dora, un(e) de ses ami(e)s transgenré(e)s penserait, elle (lui) aussi, à la même issue.

 


 


Articles similaires

Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

- Euthanasie et suicide assisté

Le Pr. Wim Distelmans, qui se dit spécialiste de la médecine palliative, a suggéré la création d'une clinique de l'euthanasie en Belgique en se basant sur le modèle néerlandais. M. Distelmans affirme que, malgré une loi sur l'euthanasie "fonctionnelle", de nombreux médecins doivent respecter les règles en vigueur dans les maisons de repos et les hôpitaux qui interdisent l'euthanasie. Wim Distelmans plaide en premier lieu pour une remise en cause des financements publics des hôpitaux qui refuse...

Lire la suite

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

- Euthanasie et suicide assisté

Une femme de 80 ans, soignée et accompagnée dans un établissement de soins de Vlissingen aux Pays-Bas exprimait, suite à de graves problèmes de santé, son désir d'être euthanasiée depuis un an et demi.
Alors que son médecin traitant et les psychologues de l'établissement de soin estimaient qu'elle n'était plus capable de saisir la situation et d'exprimer lucidement sa volonté, ses proches ont demandé à ce qu'elle soit euthanasiée.
Apprenant que les proches de la patiente souhaitaient mener ce ...

Lire la suite

EUTHANASIE

- Euthanasie et suicide assisté

33 personnes euthanasiées en 1 an par Ulteam, une équipe de médecins et infirmières

33 gevallen van euthanasie, waarvan 5 bij buitenlanders.

Euthanasie Nederland : + 18%

Elargir le cadre légal de la loi dépénalisant l'euthanasie

L'ADMD propose l'euthanasie des "personnes souffrant d'un handicap mental profond."

Euthanasie in België : 10 jaar toepassing van de wet van 28 mei 2002

Nouveau rapport de la Commission d'évaluation euthanasie 2012

L'euthanasie doit toujours être interdite...

Lire la suite