La Fondation Roi Baudouin et l'euthanasie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 24/02/2011

Une brochure « Que faire …face à la maladie d'Alzheimer ? » vient d'être éditée en partenariat avec la Fondation Roi Baudouin et la Fédération Royale du Notariat belge, dans le cadre du réseau d'écoute des notaires, avec le soutien de la Loterie Nationale. Ce document regorge de conseils pour les personnes atteintes de la maladie l'Alzheimer ainsi que pour leurs proches. L'on s'étonne néanmoins d'y voir figurer plusieurs paragraphes relatifs à la déclaration anticipée ainsi qu'une page entière d'explications sur la demande d'euthanasie.
L'on peut légitimement se demander quel message la Fondation Roi Baudouin entend faire passer aux patients confrontés à cette maladie en faisant figurer dans les « liens utiles », les coordonnées complètes de l'ADMD (Association du droit de mourir dans la dignité).
 


Articles similaires

Tien jaar na de euthanasiewet : slipery slope?

Tien jaar na de euthanasiewet : slipery slope?

- Euthanasie et suicide assisté

België kreeg tien jaar geleden zijn grensverleggende euthanasiewet. Welke balans valt er te maken? 'Het nieuwe sterven' was de titel van een studiedag die Zorgnet Vlaanderen en de KU Leuven organiseerden op 9 februari.
Dr Marc Desmet heeft het over een 'licht hellend vlak'. "Wat je ziet, is een verschuiving althans in het debat, niet zozeer in de feiten - van euthanasie bij patiënten in de terminale fase naar vormen van hulp bij zelfdoding en euthanasie bij wilsonbekwamen. Volgens de wet g...

Lire la suite

5 détenus belges ont demandé l'euthanasie

5 détenus belges ont demandé l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Cinq détenus ont déposé une demande d'euthanasie qui est en voie d'examen, a répondu la Ministre belge de la Justice à une question orale au Sénat. Ces demandes n'ont donc pas été rejetées d'office.

Il semble s'agir de détenus de longue durée. Pour la Ministre, la réponse à leur demande passe avant tout par une meilleure prise en charge psychiatrique des prisonniers afin que ceux-ci ne perçoivent plus leur situation comme source de souffrances insupportables et sans espoir d'amélioration. Ces...

Lire la suite

Belgique : deuxième alerte de spécialistes sur l’euthanasie pour souffrances psychiques

Belgique : deuxième alerte de spécialistes sur l’euthanasie pour souffrances psychiques

- Euthanasie et suicide assisté

Ce mardi 8 décembre 2015, 65 spécialistes ont publié dans  De Morgen et dans La Libre, une carte blanche dénonçant l'euthanasie pour souffrances psychiques, pointant "l'impossibilité d'en objectiver l'incurabilité". « Nous voyons, par exemple, comment certaines personnes qui ont été déclarées incurables et qui, sur cette base, ont obtenu le droit à une euthanasie, y renoncent parfois finalement quand de nouvelles - et fragiles - perspectives se font jour. Ceci prouve paradoxalement que la mala...

Lire la suite