Extension de la loi euthanasie aux enfants : premier vote

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 27/11/2013

C'est par 13 voix pour et 4 contre, que vient d'être votée la proposition de loi qui vise à étendre le cadre légal autorisant l'euthanasie, dans certaines conditions, aux enfants.
Au préalable, un psychologue aura reconnu la capacité de discernement de ces jeunes malades
qui devront être en phase terminale et confrontés à des souffrances physiques insupportables et inapaisables. Ils seront encadrés par une équipe médicale, et moyennant l'accord de leurs parents, pourront alors demander à être euthanasiés.
Les socialistes et les libéraux, francophones et néerlandophones, les verts, ainsi que la N-VA ont voté en faveur de la proposition de loi. Les élus CDH, CD&V et Vlaams Belang ont voté contre.

Le texte doit à présent être examiné en séance plénière au Sénat avant d'aller à la Chambre et de revenir ensuite au Sénat.


Articles similaires

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

- Euthanasie et suicide assisté

Une femme de 80 ans, soignée et accompagnée dans un établissement de soins de Vlissingen aux Pays-Bas exprimait, suite à de graves problèmes de santé, son désir d'être euthanasiée depuis un an et demi.
Alors que son médecin traitant et les psychologues de l'établissement de soin estimaient qu'elle n'était plus capable de saisir la situation et d'exprimer lucidement sa volonté, ses proches ont demandé à ce qu'elle soit euthanasiée.
Apprenant que les proches de la patiente souhaitaient mener ce ...

Lire la suite

Consensus over euthanasie bij minderjarigen

Consensus over euthanasie bij minderjarigen

- Euthanasie et suicide assisté

De Senaat keurt waarschijnlijk volgende woensdag het compromis goed van socialisten, liberalen en Vlaams-nationalisten over euthanasie voor minderjarigen. Dat zal het mogelijk maken voor minderjarigen om euthanasie te vragen. Jongeren of kinderen die terminaal fysiek lijden, zullen dan euthanasie kunnen krijgen. Een multidisciplinair team van minstens twee artsen, eventueel ook een kinderpsychiater of -psycholoog en verpleegkundigen zal moeten oordelen of zij matuur genoeg zijn om over hun...

Lire la suite

Doublement du nombre d’euthanasies déclarées en 4 ans en Belgique

Doublement du nombre d’euthanasies déclarées en 4 ans en Belgique

- Euthanasie et suicide assisté

Le Rapport de la Commission d'évaluation de la loi dépénalisant l'euthanasie fait état de 822 déclarations pour 2009 et de 704 en 2008. La Flandre prend à son compte les quatre-cinquièmes de ces déclarations d'euthanasies, soit 656 cas. Un quart des personnes euthanasiées ont plus de 80 ans, 52% entre 60 et 79 ans. Un seul cas d'euthanasie d'un mineur est mentionné. Rappelons toutefois, que l'euthanasie des mineurs reste pénalement punissable en Belgique. Source : Journal du Médecin 9/05/2010

Lire la suite