Euthanasie : une étude donnerait-elle des statistiques de transgressions de la loi ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 20/08/2012

Des chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel et de l'Université de Gand ont réalisé une enquête sur les attitudes et la pratique concernant l'euthanasie auprès d'un échantillon de 480 médecins de Flandre et 305 médecins de Wallonie.

Cette étude vient de confirmer que le corps médical en Flandre est plus ouvert à l'euthanasie que son alter ego en Wallonie. En effet, les médecins flamands sont plus souvent confrontés à des demandes d'euthanasie que leurs collègues wallons et accèdent aussi plus souvent à une telle demande. Par ailleurs, lorsqu'il y a une demande d'euthanasie, ils consultent plus souvent un second médecin indépendant (comme l'impose la loi). Ils déclarent également plus fréquemment les cas effectivement pratiqués suivant la procédure légale.

Dans 73 % des demandes d'euthanasie à des médecins flamands, un second médecin a été consulté (comme l'imose la loi) mais chez les médecins wallons, cette consultation n'a eu lieu que dans 50 % des cas.

Et respectivement 73% et 58 % des euthanasies pratiquées ont été déclarées à la Commission de contrôle.

Etude des Professeurs Joachim Cohen et Luc Deliens du groupe de recherche "Zorg rond het Levenseinde" (Soins en fin de vie) de la VUB et de l'UGent qui vient de paraître dans "Social Science & Medicine".

Source: LaLibre.be

P.S. Comment interpréter les chiffres et les déclarations d'euthanasie ? Peut-on chiffrer les cas clandestins ? Voir aussi le Dossier de l'IEB : "Euthanasie : 10 ans après la dépénalisation"  et spécialement le rôle de la Commission d'évaluation.


Articles similaires

Communiqué des chefs religieux en Belgique au sujet de l’euthanasie

Communiqué des chefs religieux en Belgique au sujet de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Les responsables des principales religions en Belgique ont exprimé leur très grande crainte de voir la mort banalisée par le législateur. Alors que le Sénat discute actuellement de l'euthanasie des enfants, les chefs religieux regrettent que ce débat tourne autour de la condamnation des personnes qui souffrent et non pas autour de leur accompagnement.

"Nous marquons notre opposition à ces extensions et exprimons notre vive inquiétude face au risque de banalisation croissante d'une réalité aus...

Lire la suite

Pays-Bas : l’euthanasie, son contrôle et l’opposition des médecins

Pays-Bas : l’euthanasie, son contrôle et l’opposition des médecins

- Euthanasie et suicide assisté

Nouveau !
Deux documents Flash Expert de l'IEB qui décrivent quelles sont les procédures de contrôle de l'euthanasie aux Pays-Bas et comment celles-ci diffèrent des procédures appliquables en Belgique.

Sont également évoquées, la gronde et la mobilisation des médecins et psychiatres dans ce pays, et leur perception du phénomène de la slipery slope.

1. Pays-Bas : l'euthanasie, son contrôle et l'opposition des médecins

2. La procédure de contrôle des déclarations d'euthanasies aux Pays-Bas

Lire la suite

Euthanasie : les évêques belges rappellent l'interdit de tuer comme base du vivre ensemble

Euthanasie : les évêques belges rappellent l'interdit de tuer comme base du vivre ensemble

- Euthanasie et suicide assisté

Alors que la Chambre abordait l'extension de l'euthanasie aux mineurs, les évêques de Belgique, réunis à Grimbergen, approfondissaient la problématique de la fin de vie avec des experts en matière médicale, juridique, éthique et pastorale. Au terme d'une journée de réflexion intense, ils n'ont pas caché qu'ils "se sentent fortement interpellés par la proposition de loi discutée à la Chambre". Et se demandent toujours "pourquoi légiférer en une matière aussi délicate, quand on sait qu'aux Pays-...

Lire la suite