Euthanasie : une étude donnerait-elle des statistiques de transgressions de la loi ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 20/08/2012

Des chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel et de l'Université de Gand ont réalisé une enquête sur les attitudes et la pratique concernant l'euthanasie auprès d'un échantillon de 480 médecins de Flandre et 305 médecins de Wallonie.

Cette étude vient de confirmer que le corps médical en Flandre est plus ouvert à l'euthanasie que son alter ego en Wallonie. En effet, les médecins flamands sont plus souvent confrontés à des demandes d'euthanasie que leurs collègues wallons et accèdent aussi plus souvent à une telle demande. Par ailleurs, lorsqu'il y a une demande d'euthanasie, ils consultent plus souvent un second médecin indépendant (comme l'impose la loi). Ils déclarent également plus fréquemment les cas effectivement pratiqués suivant la procédure légale.

Dans 73 % des demandes d'euthanasie à des médecins flamands, un second médecin a été consulté (comme l'imose la loi) mais chez les médecins wallons, cette consultation n'a eu lieu que dans 50 % des cas.

Et respectivement 73% et 58 % des euthanasies pratiquées ont été déclarées à la Commission de contrôle.

Etude des Professeurs Joachim Cohen et Luc Deliens du groupe de recherche "Zorg rond het Levenseinde" (Soins en fin de vie) de la VUB et de l'UGent qui vient de paraître dans "Social Science & Medicine".

Source: LaLibre.be

P.S. Comment interpréter les chiffres et les déclarations d'euthanasie ? Peut-on chiffrer les cas clandestins ? Voir aussi le Dossier de l'IEB : "Euthanasie : 10 ans après la dépénalisation"  et spécialement le rôle de la Commission d'évaluation.


Articles similaires

Wilsverklaring inzake euthanasie – Nieuwe didactische fiche van het EIB

Wilsverklaring inzake euthanasie – Nieuwe didactische fiche van het EIB

- Euthanasie et suicide assisté

Iedere volwassene heeft krachtens de Wet betreffende de euthanasie het recht een wilsverklaring op te stellen ten einde euthanasie aan te vragen, voor het geval hij zich in een toestand zou bevinden waarin het onmogelijk is zijn wil duidelijk te kennen te geven. Deze verklaring is vijf jaar geldig, maar nu de uitbreiding van de euthanasiewet op tafel ligt pleiten sommigen voor de toekenning van een onbeperkte geldigheidsduur. Is dit echter een aanvaardbaar voorstel? Wat te denken over deze...

Lire la suite

L’enregistrement des sédations palliatives palliera-t-il les euthanasies « camouflées » ?

L’enregistrement des sédations palliatives palliera-t-il les euthanasies « camouflées » ?

- Euthanasie et suicide assisté

L'UZ Brussel, hôpital universitaire de la VUB, va désormais procéder à l'enregistrement systématique de chaque sédation palliative pratiquée en son sein.
Le fait d'enregistrer les sédations n'est pas une première mondiale, puisque cela se fait déjà au Québec. Leur Loi "concernant les soins de fin de vie", entrée en vigueur le 10 décembre 2015, prévoit que le médecin qui administre une sédation palliative continue doit préalablement obtenir un consentement libre et éclairé du patient ou de son ...

Lire la suite

Pays-Bas : conférence bisannuelle sur l'euthanasie de la NVVE

Pays-Bas : conférence bisannuelle sur l'euthanasie de la NVVE

- Euthanasie et suicide assisté

Du 11 au 14 mai 2016, à l'initiative de la NVVE (correspondante néerlandaise de l'ADMD), plus de 400 personnes se sont réunies à Amsterdam, à l'occasion de la « Biennale mondiale sur l'euthanasie ». L'objectif en était de mener une réflexion sur la pratique de l'euthanasie dans les pays où elle est légalisée, de faire le point sur sa promotion au niveau mondial. Des participants du monde entier ont ainsi fait le déplacement pour assister aux différents exposés et participer aux ateliers propos...

Lire la suite