Euthanasie pour troubles psychiatriques ou démence en Belgique : analyse des cas reportés

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 14/09/2017

Nouveau Flash Expert !

Une étude, publiée dans le BMC Psychiatry a pour but d'observer l'évolution du nombre de cas d'euthanasie reportés concernant les patients atteints de maladies psychiatriques ou de démences entre 2002 et 2013. Quelles sont les caractéristiques démographiques et cliniques de ces patients ? Quelles ont été les caractéristiques du processus dans la prise de la décision d'euthanasie chez ces patients ?
L'Etude en question se base pour son analyse sur les rapports de la Commission Fédérale de Contrôle.
Combien de personnes atteintes de troubles psychiatriques et de démence ont été euthanasiées de 2002 à 2013 et pour quelles raisons? 
Entre 2002 et 2013, 179 cas qui ont été reportés, étaient des patients psychiatriques et déments dont 46,4% de personnes souffrant de dépression uniquement, 34,6% de personnes démentes en ce compris la maladie d'Alzheimer, 12,3% de patients atteints d' « autres troubles psychiatriques »,  6,7% de personnes souffrant de dépression et d'autres problèmes psychiatriques.

La proportion de personnes euthanasiées pour souffrances psychiques et démence était de 0,5% de 2002 à 2007 et a augmenté progressivement en 2008 pour s'élever à 3% des euthanasies totales en 2013

Synthèse de l'Etude


Articles similaires

Trois jours après le décès de sa femme, il se fait euthanasier

Trois jours après le décès de sa femme, il se fait euthanasier

- Euthanasie et suicide assisté

Un quinquagénaire flamand a choisi de se faire euthanasier trois jours après le décès de son épouse.
Selon Het Belang van Limburg, Sonja, son épouse de 54 ans habitant à Diepenbeek dans le Limbourg, avait appris qu'elle souffrait d'un cancer du poumon très avancé en mai dernier. Peu de temps après, les médecins ont diagnostiqué la même maladie à son mari Jean-Paul (58 ans).
Lorsque les cancérologues ont annoncé que Sonja n'avait plus que trois semaines à vivre, Jean-Paul, qui se savait égaleme...

Lire la suite

Disparition d’une dose de curare devant servir à une euthanasie.

Disparition d’une dose de curare devant servir à une euthanasie.

- Euthanasie et suicide assisté

Devant pratiquer une euthanasie au domicile d'une patiente, le Dr N. se rend personnellement - comme l'exige la loi - dans une pharmacie . Il se procure ainsi les produits létaux et le matériel nécessaire avant de se rendre au chevet de la personne. Au moment d'administrer l'euthanasie en présence des membres de la famille, il découvre qu'une des 5 ampoules contenant des barbituriques (curare) est vide. Or, la boîte était bien scellée. Où est passé le curare ? A-t-il atterri dans de mauvaises ...

Lire la suite

Euthanasie des enfants : accélération pour un passage en force

Euthanasie des enfants : accélération pour un passage en force

- Euthanasie et suicide assisté

La Commission de la Justice n'a pas fait droit mardi aux demandes d'auditions et d'avis exprimées dans l'examen du projet de loi qui étend l'euthanasie aux mineurs. La discussion générale pourra donc commencer la semaine prochaine. Le vote définitif du texte, transmis par le Sénat, devrait donc très probablement intervenir avant la fin de la législature.
Avant les vacances, le Sénat a approuvé une proposition de loi qui étend aux mineurs la loi de 2002 sur l'euthanasie. Une majorité de rechang...

Lire la suite