Euthanasie : l’illégalité justifiée aux Pays-Bas

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Pays-Bas

Publié le : 12/11/2013

En 2008, M. Heringa a aidé sa mère de 99 ans à mettre fin à ses jours en lui procurant certains médicaments, après qu'un médecin eût refusé de pratiquer l'euthanasie.
Le Tribunal reconnaît qu'Albert Heringa “a délibérément choisi de ne pas respecter la loi”, mais comme il « est convaincu qu'il a agi par amour pour sa mère, il ne sera pas puni”. Alors que le parquet avait requis une peine de 3 mois de prison avec sursis, au lieu des 3 ans encourus, le tribunal a décidé de l'acquitter.
Le droit à l'aide à “partir de manière digne”, une fois sa vie “accomplie”, et pas seulement lorsque les critères de la loi sur l'euthanasie sont remplis, y est de plus en plus plébiscité.
Le débat public doit très certainement avoir lieu”, a poursuivi le tribunal, avant d'ajouter : “c'est au monde politique de décider si oui ou non il faut faire quelque chose”.
Source : Alliance Vita
 


Articles similaires

Euthanasie des bébés handicapés: controverse autour du « Protocole de Groningen »

Euthanasie des bébés handicapés: controverse autour du « Protocole de Groningen »

- Euthanasie et suicide assisté

Le "Protocole de Groningen " comprend une liste de critères qui permettent à un médecin de procéder à une euthanasie de bébés porteurs d'un handicap. En particulier, les parents doivent donner leur consentement, et le bébé doit souffrir de manière insupportable alors que son existence est sans espoir.

Cependant, depuis que le Gouvernement des Pays Bas a adopté ce protocole, aucun cas n'a été rapporté. En pratique, il semble que certains pédiatres optent pour l'arrêt de tout traitement, en ce ...

Lire la suite

L’Association Médicale Américaine réaffirme son opposition à l’euthanasie

L’Association Médicale Américaine réaffirme son opposition à l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

C'est la fin d'un long débat : ce mardi 11 juin, les délégués de la prestigieuse Association Médicale Américaine (AMA) ont voté pour réaffirmer la position de l'organisation sur l'euthanasie et le suicide assistée, selon laquelle « l'euthanasie est fondamentalement incompatible avec le rôle du médecin en tant que soignant, serait difficile, voire impossible à contrôler, et poserait de sérieux risques sociétaux ». Cette position a été maintenue à une majorité écrasante, de 392 voix contre 162 (...

Lire la suite

Belgique :  publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

Belgique : publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Analyse du Rapport de la Commission d'évaluation de l'euthanasie réalisée par l'IEB :  ICI

Depuis 2002, 12.726 personnes ont été euthanasiées en Belgique. Les chiffres pour les deux dernières années (2014 et 2015) sont respectivement de 1928 cas et 2022 cas.
Ces chiffres et beaucoup d'autres figurent dans le dernier Rapport de la Commission d'Evaluation de la loi dépénalisant l'euthanasie, qui couvre les années 2014-2015.

Alors que 76.1% des personnes euthanasiées avaient entre 60 et 89 ans,...

Lire la suite