Euthanasie : l’illégalité justifiée aux Pays-Bas

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Pays-Bas

Publié le : 12/11/2013

En 2008, M. Heringa a aidé sa mère de 99 ans à mettre fin à ses jours en lui procurant certains médicaments, après qu'un médecin eût refusé de pratiquer l'euthanasie.
Le Tribunal reconnaît qu'Albert Heringa “a délibérément choisi de ne pas respecter la loi”, mais comme il « est convaincu qu'il a agi par amour pour sa mère, il ne sera pas puni”. Alors que le parquet avait requis une peine de 3 mois de prison avec sursis, au lieu des 3 ans encourus, le tribunal a décidé de l'acquitter.
Le droit à l'aide à “partir de manière digne”, une fois sa vie “accomplie”, et pas seulement lorsque les critères de la loi sur l'euthanasie sont remplis, y est de plus en plus plébiscité.
Le débat public doit très certainement avoir lieu”, a poursuivi le tribunal, avant d'ajouter : “c'est au monde politique de décider si oui ou non il faut faire quelque chose”.
Source : Alliance Vita
 


Articles similaires

Wilsverklaring inzake euthanasie – Nieuwe didactische fiche van het EIB

Wilsverklaring inzake euthanasie – Nieuwe didactische fiche van het EIB

- Euthanasie et suicide assisté

Iedere volwassene heeft krachtens de Wet betreffende de euthanasie het recht een wilsverklaring op te stellen ten einde euthanasie aan te vragen, voor het geval hij zich in een toestand zou bevinden waarin het onmogelijk is zijn wil duidelijk te kennen te geven. Deze verklaring is vijf jaar geldig, maar nu de uitbreiding van de euthanasiewet op tafel ligt pleiten sommigen voor de toekenning van een onbeperkte geldigheidsduur. Is dit echter een aanvaardbaar voorstel? Wat te denken over deze...

Lire la suite

Royaume-Uni : la Cour Européenne des Droits de l’Homme refuse le droit à l’euthanasie

Royaume-Uni : la Cour Européenne des Droits de l’Homme refuse le droit à l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Dans un arrêt Nicklinson et Lamb c/ Royaume-Uni, en date du 16 juillet 2015, la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH) a unanimement rejeté la demande d'euthanasie et du suicide assisté de deux ressortissants britanniques âgés de cinquante ans, conformément à leur législation nationale. En effet, l'article 2 de la loi de 1961 sur le suicide prohibe le suicide assisté, et le droit britannique assimile l'euthanasie volontaire à un meurtre. Cette décision est définitive.
Le premier ressorti...

Lire la suite

33 gevallen van euthanasie, waarvan 5 bij buitenlanders.

33 gevallen van euthanasie, waarvan 5 bij buitenlanders.

- Euthanasie et suicide assisté

Dat is de balans van één jaar ULteam, het noodcentrum voor vragen over levenseinde, volgens Wim Distelmans (VUB).

" Het universitair centrum voor noodconsultaties helpt patiënten die in de reguliere zorg niet voldoende worden gehoord. Tot nog toe telt het team 33 gevallen van euthanasie. Opmerkelijk: bij vijf ingrepen ging het om een buitenlander. "Het gaat dan om patiënten uit Nederland, Duitsland, Oostenrijk, Groot-Brittannië en de VS", licht Wim Distelmans toe.

Waarom zij hun toevlucht ne...

Lire la suite