Euthanasie / deux propositions de loi : déclaration anticipée et obligation de renvoi

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 06/11/2012

Ce 5 octobre 2012, deux propositions de loi relativesà l'euthanasie ont été déposées par Mme Marleen Temmerman et M. Guy Swennen. La première (doc 5-1799/1) vise à rendre illimitée la durée de validité de la déclaration anticipée par laquelle les patients indiquent par écrit leur volonté qu'il soit procédé à une euthanasie lorsque certaines conditions sont réunies. Actuellement, cette déclaration doit être confirmée par le patient tous les 5 ans afin de conjurer le risque qu'elle soit rédigée à un âge où il est en pleine santé et soit ensuite perdue de vue. [Wetvoorstel]

La seconde (doc 5-1798/1) vise à imposer au médecin qui refuse de donner suite à une requête d'euthanasie pour une raison autre que médicale de transmettre le dossier médical à un confrère qui,lui, donnera suite à cette requête. Cette proposition de loi limite ainsi considérablement la portée de la "clause de refus" (appelée parfois aussi "clause de conscience"). [Wetvoorstel]


Articles similaires

EUTHANASIE in België : 10  jaar toepassing van de wet van 28 mei 2002

EUTHANASIE in België : 10 jaar toepassing van de wet van 28 mei 2002

- Euthanasie et suicide assisté

Themadossier HIER

1.  Historiek van de euthanasiewet en oorspronkelijke geest van de tekst

2.  Samenvatting van het juridisch kader van de wet van  28 mei 2002

3.  Enkele cijfers uit de rapporten van de Commissie
4. Wetsvoorstellen om het kader rond de euthanasiewet te verbreden
5.  Evaluatie van de toepassing van de wet
5.1.  Inefficiëntie van de controle door de Commissie
5.2.  Extensieve interpretatie van de wettermen
5.3.  De samenstelling van de Commissie
5.4.  Aflevering van euthanati...

Lire la suite

Euthanasie : identité et impact des sondages

Euthanasie : identité et impact des sondages

- Euthanasie et suicide assisté

"Trois quarts des Belges favorables à l'euthanasie des mineurs (D'après un sondage publié par La Libre, près de trois quarts des Belges sont favorables à accorder l'euthanasie à des mineurs dans le coma qui ne sont plus en état de donner leur consentement, situation qui n'est pas soumise à l'examen parlementaire. Les Belges sont aussi favorables à quelque 80 % à autoriser l'euthanasie de personnes majeures souffrant de démence type Alzheimer ou de démence vasculaire grave qui les font tellemen...

Lire la suite

Belgique :  publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

Belgique : publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Analyse du Rapport de la Commission d'évaluation de l'euthanasie réalisée par l'IEB :  ICI

Depuis 2002, 12.726 personnes ont été euthanasiées en Belgique. Les chiffres pour les deux dernières années (2014 et 2015) sont respectivement de 1928 cas et 2022 cas.
Ces chiffres et beaucoup d'autres figurent dans le dernier Rapport de la Commission d'Evaluation de la loi dépénalisant l'euthanasie, qui couvre les années 2014-2015.

Alors que 76.1% des personnes euthanasiées avaient entre 60 et 89 ans,...

Lire la suite