Euthanasie des mineurs : certains politiques disent "STOP !"

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 27/06/2013

Le débat sur la proposition d'extension de l'euthanasie aux mineurs engendre commence à poser question, et ce dans tous les partis. Portée par des sénateurs PS et MR (avec des homologues du SP.A et l'Open VLD), il est clair que cette disposition recueille une majorité « alternative », mais pas homogène, relève la Libre Belgique. Le quotidien publie aussi une opinion de Philippe Moureaux (PS) qui se dit  très indécis sur ce point.
Mais dans le camp libéral aussi, Gérard Deprez (vice-président du MR), ainsi que Marie-Christine Marghem et des élus régionaux MR  confient leur réticence. L'ancien président du PSC estime d'abord qu'il faut prendre le temps d'un débat serein et ne pas se fixer de délai avant lequel on doit conclure. Si tant est qu'il soit nécessaire légiférer sur une telle question.
Ces parlementaires libéraux rappellent ainsi que très peu de cas d'euthanasie de mineurs ont été déclarés depuis 2002 aux Pays-Bas. Mais surtout, ces élus proposent d'autres voies, celles des soins palliatifs en l'occurrence. « Une partie importante du corps médical témoigne que de nombreuses personnes demandent l'euthanasie à cause d'un sentiment d'abandon plus que pour venir à bout d'une douleur physique. Différents services de soins palliatifs permettent d'accompagner les personnes dans leurs derniers instants. (...) N'est-il pas aussi urgent d'investir à ce niveau ? »


Articles similaires

Extension tous azimuts de la loi euthanasie : 13 propositions de loi

- Euthanasie et suicide assisté

C'est ce mercredi 6 février que s'est réunie la commission Justice & Affaires sociales du sénat pour discuter les différentes propositions de loi dont 11 visent à l'extension de la loi dépénalisant l'euthanasie.
A souligner, les 2 propositions de loi à contre-courant : l'une vise l'introduction d'un filtre palliatif obligatoire pour tout patient en fin de vie et l'autre propose une amende administrative de 250 euros au médecin qui ne respecterait pas l'obligation de déclaration d'euthanasie. E...

Lire la suite

Colombie : l'euthanasie des enfants pour raisons économiques ?

Colombie : l'euthanasie des enfants pour raisons économiques ?

- Euthanasie et suicide assisté

La Colombie a été le quatrième pays à dépénaliser l'euthanasie des personnes majeures, en 2015, à la suite de la Belgique, des Pays Bas et du Luxembourg.

En octobre 2017, la Cour Constitutionnelle colombienne a ouvert le débat de l'euthanasie des mineurs en demandant au Ministère de la Santé de proposer une loi permettant d'administrer « la mort dans la dignité, chez des enfants et adolescents porteurs de handicaps ou en phase terminale ».  Selon la Cour, cette loi chercherait à éviter que l...

Lire la suite

"Euthanasie, l'envers du décor ". Quand les soignants réfléchissent et livrent leurs expériences

"Euthanasie, l'envers du décor ". Quand les soignants réfléchissent et livrent leurs expériences

- Euthanasie et suicide assisté

VIDEO "Euthanasie, Oui? Non? Peut-être ?"

Donner la parole aux professionnels de santé directement touchés par les questions relatives à l'euthanasie, à la fin de vie, et aux soins palliatifs : voici ce que propose l'ouvrage Euthanasie : l'envers du décor, coordonné par le Professeur Timothy Devos, hématologue à la KULeuven. La richesse et la force du livre résident dans le partage de leur vécu, et ils emmènent le lecteur dans la réalité de la fin de vie.

« Les auteurs veulent prévenir les ...

Lire la suite