Euthanasie des enfants : accélération pour un passage en force

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 14/01/2014

La Commission de la Justice n'a pas fait droit mardi aux demandes d'auditions et d'avis exprimées dans l'examen du projet de loi qui étend l'euthanasie aux mineurs. La discussion générale pourra donc commencer la semaine prochaine. Le vote définitif du texte, transmis par le Sénat, devrait donc très probablement intervenir avant la fin de la législature.
Avant les vacances, le Sénat a approuvé une proposition de loi qui étend aux mineurs la loi de 2002 sur l'euthanasie. Une majorité de rechange s'est dégagée à cette occasion, réunissant les socialistes et libéraux (moins deux voix au MR), auteurs du texte, la N-VA et les écologistes.
Mardi, de nouvelles demandes d'auditions ont été formulées. Le CD&V souhaitait entendre le groupe multidisciplinaire Metaforum de la KU Leuven qui a planché sur cette question pendant deux ans. Le cdH a regretté que les juristes n'aient pas été assez entendus, sans préciser toutefois qui il voulait auditionner. Le MR a quant à lui demandé que la Commission invite des représentants de la société royale de pédiatrie des Pays Bas, où l'euthanasie des mineurs de plus de 12 ans a été dépénalisée, ainsi qu'un professeur néerlandais auteur du protocole de Groningen relatif à l'euthanasie d'un enfant de moins de douze ans. La Commission a rejeté les demandes d'audition ainsi que la demande d'un avis de la Commission de la Santé de la Chambre. Source :  Belga

 


 


Articles similaires

Des soignants réagissent face au « prosélytisme » d'associations pro-euthanasie

Des soignants réagissent face au « prosélytisme » d'associations pro-euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Dans une lettre ouverte écrite à l'initiative de Martine et Bernard Couderc (respectivement gériatre co-fondatrice d'une association de soins palliatifs, et cancérologue), quarante-sept médecins, soignants et aidants-proches dénoncent le « prosélytisme » des associations en faveur de l'euthanasie en France.

C'est l'organisation d'une conférence par le Président départemental de l'ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité) qui a suscité la réaction du collectif.  Le médecin inv...

Lire la suite

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

Pays-Bas: un juge ordonne de laisser partir une femme d'un établissement de soins pour l'euthanasier

- Euthanasie et suicide assisté

Une femme de 80 ans, soignée et accompagnée dans un établissement de soins de Vlissingen aux Pays-Bas exprimait, suite à de graves problèmes de santé, son désir d'être euthanasiée depuis un an et demi.
Alors que son médecin traitant et les psychologues de l'établissement de soin estimaient qu'elle n'était plus capable de saisir la situation et d'exprimer lucidement sa volonté, ses proches ont demandé à ce qu'elle soit euthanasiée.
Apprenant que les proches de la patiente souhaitaient mener ce ...

Lire la suite

Certains pharmaciens belges aident inconsciemment les Néerlandais à s'euthanasier

Certains pharmaciens belges aident inconsciemment les Néerlandais à s'euthanasier

- Euthanasie et suicide assisté

Début février 2012, un documentaire néerlandais intitulé Medeleven a révélé qu' "une organisation néerlandaise, qui a pour objectif d'informer les gens qui veulent mourir sur la manière d'y parvenir, leur conseille d'aller acheter des pilules dans les pharmacies en Belgique". Le 3 février 2012 le quotidien belge De Morgen écrivait en effet qu'il semblerait que les pharmaciens belges soient "plus enclins à fournir les pilules nécessaires, sans prescription médicale".
Le documentaire suit un cas...

Lire la suite