Euthanasie : Champagne ! Que dira la Commission de contrôle ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 10/01/2014

Emiel Pauwels, un athlète de 95 ans, a été euthanasié ce mardi après avoir sablé le champagne avec ses proches et amis. La presse a largement couvert l'événement de cette mort à la demande, soulignant l'élément festif de ce moment décisif.
L'athlète avait reçu il y a deux mois le diagnostic d'un cancer de l'estomac et des intestins, apprend-on. Cet homme ne donnait toutefois pas l'impression d'être en proie à des souffrances insupportables et inapaisables, selon les termes de la loi. Il a d'ailleurs déclaré : « J'ai opté pour l'euthanasie car je ne souhaitais pas souffrir ».
Reste à voir si la Commission de contrôle de la loi jugera que les conditions « très strictes » inscrites dans la loi ont été repectées ou si le médecin ayant pratiqué l'euthanasie sera interpellé.

 

 
 


Articles similaires

De plus en plus d'euthanasies en Belgique

De plus en plus d'euthanasies en Belgique

- Euthanasie et suicide assisté

Une étude montre que le nombre d'euthanasies pratiquées en Belgique augmente et que la majorité des cas est due à des douleurs physiques insupportables. Pour le spécialiste français des soins palliatifs, le Dr Bernard Devalois, une meilleure prise en charge de la douleur pourrait certainement les éviter.  

Selon une récente enquête menée par la VUB (Vrij Universiteit Brussel), le nombre des euthanasies progresse régulièrement chaque année en Belgique depuis la loi votée en septembre 2002 auto...

Lire la suite

La question du filtre palliatif pour les demandes d’euthanasie

La question du filtre palliatif pour les demandes d’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Une étude, réalisée par Sylvie Tack, du groupe de recherche Zorg rond het Levenseide (Soins en fin de vie) de la VUB et de l'université de Gand, analyse  la légitimité juridique de la mise en place d'un filtre palliatif préalable à une demande d'euthanasie. L'auteur part du constat qu'outre les conditions légales prévues par la loi dépénalisant l'euthanasie, un grand nombre d'établissements de soins, principalement catholiques, exigent des conditions supplémentaires avant d'accéder à une deman...

Lire la suite

Pourquoi les communistes portugais ont-ils voté contre l’euthanasie ?

Pourquoi les communistes portugais ont-ils voté contre l’euthanasie ?

- Euthanasie et suicide assisté

Le parti communiste vient de voter contre la dépénalisation de l'euthanasie au Portugal. Selon Antonio Filipe, député communiste, l'euthanasie n'est pas un signe de progrès mais un pas en arrière de civilisation avec de profondes implications sociales pour le vivre ensemble.

« Dans un contexte où la vie humaine est fréquemment soumise à des critères utilitaristes, économiques et de dépenses publiques, la légalisation de la mort provoquée, constituerait un véritable recul de civilisation », af...

Lire la suite