Etat de Victoria (Australie) : un pas vers la dépénalisation de l'euthanasie

Publié le : Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté Actualités Temps de lecture : 3 min.

 Imprimer

Alors que le Parlement fédéral australien rejetait pour la quinzième fois, le mois dernier, un projet de loi sur l'euthanasie, l'Etat de Victoria approche de l'aboutissement de sa propre loi « sur la mort volontaire assistée ». Cette loi, dépénalisant l'euthanasie et le suicide assisté, adoptée par le Parlement étatique le 29 novembre 2017 aux termes de longs débats houleux, pourrait entrer en vigueur dès juin 2019.

Le texte de la loi permettrait à tout habitant majeur de l'Etat, ayant la capacité de discernement et atteint d'une maladie terminale lui laissant une espérance de vie inférieure à six mois, de « réclamer une dose létale de médicament ». 

La personne, résidante de l'État depuis au moins un an, devra formuler sa demande de manière « volontaire et persistante ». La demande sera évaluée par un médecin à trois reprises minimum, et devra faire l'objet d'une déclaration écrite signée par le patient. Deux témoins, qui ne peuvent être des proches, devront l'assister dans cette démarche finale. 

Bernie Finn, un député libéral de l'Etat de Victoria opposant à la loi, estime que cette celle-ci « changera notre définition de la médecine, et la culture dans laquelle nous vivons ». Elle rendra le gouvernement « responsable de la mise en place d'une industrie de la mort en Australie ».

 Cette loi, adoptée de justesse, en inquiète plus d'un, dans une région du monde où l'accès aux soins palliatifs reste profondément inégalitaire. Comme le souligne l'association HOPE, engagée contre la légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté, « les habitants de Victoria méritent mieux que le choix entre le manque d'accès aux  soins palliatifs et l'accès facilité à l'administration d'une substance qui a pour objet de causer la mort d'une personne » . Et comme l'exprimait l'ex-Premier Ministre, Paul Keating : « What matters is that under Victorian law there will be people whose lives we honour and those we believe are better off dead.»

Sources : Alliance Vita, The Age, Noeuthanasia.


Articles similaires

Canada : projet de loi en faveur de l’euthanasie et du suicide assisté

Canada : projet de loi en faveur de l’euthanasie et du suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Jeudi 14 avril 2016, le gouvernement canadien a déposé un projet de loi en faveur de l'euthanasie et du suicide assisté, regroupés sous l'euphémisme d' « aide médicale à mourir ». Le projet  vise à modifier le Code criminel en établissant « des exemptions à l'égard des infractions d'homicide coupable, d'aide au suicide et d'administration d'une substance délétère, dans le but de permettre aux médecins et aux infirmiers praticiens de fournir l'aide médicale à mourir et aux pharmaciens ainsi qu'...

Lire la suite

Royaume-Uni : la Cour Européenne des Droits de l’Homme refuse le droit à l’euthanasie

Royaume-Uni : la Cour Européenne des Droits de l’Homme refuse le droit à l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Dans un arrêt Nicklinson et Lamb c/ Royaume-Uni, en date du 16 juillet 2015, la Cour Européenne des Droits de l'Homme (CEDH) a unanimement rejeté la demande d'euthanasie et du suicide assisté de deux ressortissants britanniques âgés de cinquante ans, conformément à leur législation nationale. En effet, l'article 2 de la loi de 1961 sur le suicide prohibe le suicide assisté, et le droit britannique assimile l'euthanasie volontaire à un meurtre. Cette décision est définitive.
Le premier ressorti...

Lire la suite

Euthanasie Nederland : + 18%

Euthanasie Nederland : + 18%

- Euthanasie et suicide assisté

3.695 personnes ont été euthanasiées ou assistées dans leur suicide en 2011, soit 18% de plus qu'en 2010. C'est ce qui ressort du nouveau Rapport .
Cette évolution croissante du nombre de personnes euthanasiées pose de sérieux problèmes de gestion aux Comités Régionaux censés devoir vérifier les dossiers qui leur sont soumis par les médecins ayant pratiqué l'euthanasie. Cette vérification des Comité Régionaux contrôle la conformité de l'acte euthanasique par rapport aux exigences de la loi.
Ce...

Lire la suite