Elargir le cadre légal de la loi dépénalisant l’euthanasie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 04/12/2012

Faut-il élargir la loi dépénalisant l'euthanasie ? Un article du 17 novembre 2012 dans le journal Le Soir titre : « Une loi qui pourrait évoluer ».

Outre la répétition des mêmes propositions de loi (voir précédents Bulletins de l'IEB), on perçoit l'agacement voire les menaces de certains face au professionnalisme de certains médecins et institutions qui se refusent à pratiquer l'euthanasie « à la demande », sans même qu'un accompagnement palliatif ne lui soit d'abord proposé. « Si ces hôpitaux s'entêtent, des sanctions pourraient tomber. La loi sur le droit des patients est clairement bafouée. Si les hôpitaux sont financés par l'impôt, c'est pour rendre un service public. S'ils ne le rendent plus complètement, ils doivent être sanctionnés financièrement », réagit le sénateur Philippe Mahoux (PS), coauteur de la loi de dépénalisation.

Dans ce même article, l'ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité) affirme que la loi dépénalisant l'euthanasie “semble plutôt globalement appliquée sans problèmes majeurs ”.
Avis que ne partage pas l'IEB (voir Dossier spécial).


Articles similaires

Don d’organes après euthanasie : nouvelles directives en place aux Pays-Bas

Don d’organes après euthanasie : nouvelles directives en place aux Pays-Bas

- Euthanasie et suicide assisté

Depuis 2012, année de dépénalisation de l'euthanasie aux Pays-Bas, 23 personnes ont autorisé les médecins à prélever leurs organes après leur mort provoquée par euthanasie. (Voir Bulletin de l'IEB 04/05/2016)

Malgré le caractère marginal de cette pratique, il fallait en organiser les modalités selon des règles « éthiques » bien strictes. À la demande de la Ministre de la santé Edith Schippers, professionnels de la santé, associations de patients, éthiciens et proches de patients ont donc cont...

Lire la suite

Nouvelle Zélande : la Haute Cour refuse une demande d’euthanasie

Nouvelle Zélande : la Haute Cour refuse une demande d’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Au motif qu'il lui restait peu de temps à vivre, Madame Seals, âgée de 42 ans et atteinte d'une tumeur au cerveau, souhaitait choisir elle-même le moment de sa mort et avait demandé à son médecin de l'aider à mourir, soit par euthanasie directe, soit par suicide assisté. Consentant, le médecin avait décidé, pour toute sécurité, de saisir la justice afin de s'assurer de la légalité de cette action, l'euthanasie et le suicide assisté n'étant pas dépénalisés en Nouvelle Zélande.

Ce vendredi 5 ju...

Lire la suite

« Suis-je un tueur en série légal ? » Témoignage d’un médecin belge

« Suis-je un tueur en série légal ? » Témoignage d’un médecin belge

- Euthanasie et suicide assisté

Le Dr N. a été amené en un peu moins d'un mois à pratiquer 4 euthanasies. « Suis-je un tueur en série légal ? » est le titre de l'article paru dans le Journal du Médecin du 18/12/2012, qui a relayé son appel adressé à la rédaction. Le médecin se dit bouleversé et fragilisé. Ce à quoi certaines associations pro-euthanasie entendent répondre en proposant des formations aux médecins afin qu'ils soient « mieux armés face à des demandes d'euthanasie ». De plus, le Dr N. préférerait travailler en mé...

Lire la suite