Disparition d’une dose de curare devant servir à une euthanasie.

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 03/01/2013

Devant pratiquer une euthanasie au domicile d'une patiente, le Dr N. se rend personnellement - comme l'exige la loi - dans une pharmacie . Il se procure ainsi les produits létaux et le matériel nécessaire avant de se rendre au chevet de la personne. Au moment d'administrer l'euthanasie en présence des membres de la famille, il découvre qu'une des 5 ampoules contenant des barbituriques (curare) est vide. Or, la boîte était bien scellée. Où est passé le curare ? A-t-il atterri dans de mauvaises mains ? Selon le pharmacien, il  n'y a pas traçabilité et donc on ne saura jamais. « La fiabilité du système est mise en doute. » déclare le médecin. Ceci confirme d'autres cas où le contrôle des substances n'est pas assuré, et par exemple le non-retour dans les officines des substances non utilisées après l'euthanasie.


Articles similaires

Uruguay : une proposition de loi pour légaliser l’euthanasie

Uruguay : une proposition de loi pour légaliser l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Le 11 mars 2020, cinq députés uruguayens ont déposé une proposition de loi pour dépénaliser l'euthanasie et le suicide assisté. Le texte prévoit que ne pourra être poursuivi pénalement le médecin qui provoquera la mort ou assistera dans son suicide une personne adulte, "capable psychologiquement", "atteint d'une maladie terminale, irréversible et incurable ou endurant des souffrances insupportables". Ces critères, sujets à interprétation, ne sont assortis d'aucune définition ou autre précision...

Lire la suite

La Cour d'appel de Londres maintient la législation sur l'euthanasie

La Cour d'appel de Londres maintient la législation sur l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

La Cour d'appel de Londres a maintenu la loi interdisant l'euthanasie. L'appel à l'origine de cette décision de justice émane de "deux hommes lourdement handicapés qui réclamaient que les médecins puissent les aider à mourir en tout légalité". Pour les plaignants, la législation ne respecte pas leur droit à la vie privée et familiale garanti par la Convention européenne des droits de l'homme: "on ne leur permettrait pas de choisir l'endroit et la manière de leur mort".
Tout en reconnaissant qu...

Lire la suite

Belgique :  publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

Belgique : publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Analyse du Rapport de la Commission d'évaluation de l'euthanasie réalisée par l'IEB :  ICI

Depuis 2002, 12.726 personnes ont été euthanasiées en Belgique. Les chiffres pour les deux dernières années (2014 et 2015) sont respectivement de 1928 cas et 2022 cas.
Ces chiffres et beaucoup d'autres figurent dans le dernier Rapport de la Commission d'Evaluation de la loi dépénalisant l'euthanasie, qui couvre les années 2014-2015.

Alors que 76.1% des personnes euthanasiées avaient entre 60 et 89 ans,...

Lire la suite