Bilan 2018 du suicide assisté dans l’Oregon (USA)

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 24/04/2019

Auteur / Source : oregon.gov, La revue du praticien

Le rapport 2018 de l'Oregon Health Authority au sujet de l'application du Death with Dignity Act (loi autorisant le suicide assisté) est paru récemment.

Le préambule du rapport informe immédiatement que « deux médecins ont été signalés auprès du Conseil médical de l'Oregon pour non-respect des exigences du Death With Dignity Act », sans préciser cependant ce qui leur est reproché.

Le rapport stipule que 249 personnes ont reçu des ordonnances pour se procurer des doses létales (contre 218 en 2017) et 168 sont décédées par suicide-assisté (contre 143 en 2017). Depuis 1997, année de légalisation du suicide assisté dans l'Oregon, le nombre de décès par suicide assisté a très fortement augmenté (46 en 2006, 85 en 2012). Sur les décès enregistrés en 2018, 79,2% des individus étaient âgés d'au moins 65 ans, 62,5% étaient atteints d'un cancer, et 47,3% avaient au moins un niveau de Bachelor (quatre ans d'études supérieures). Les trois motivations du suicide les plus souvent signalés étaient la perte d'autonomie (91,7%), la diminution de la capacité de participer à des activités qui rendaient la vie agréable (90,5%) et la perte de dignité (66,7%).

Il est à noter de plus que « l'évaluation psychiatrique n'est intervenue que dans 5 cas tant en 2017 qu'en 2016. Une seule consultation psychiatrique est permise, ce qui rend la réalité du diagnostic médical difficile. Des cas de pression de l'entourage, des raisons économiques ont été rapportées, tout comme des complications médicales lors de l'ingestion du produit létal. » (La revue du praticien, Tome 69, Numéro 1, janvier 2019).


Articles similaires

American College of Physicians : toujours un Non ferme pour le suicide assisté

American College of Physicians : toujours un Non ferme pour le suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Ce 19 Septembre 2017, l'American College of Physicians (ACP), organisation internationale comptant plus de 152.000 médecins, et regroupant le plus grand nombre de praticiens aux Etats-Unis, vient de réaffirmer clairement son opposition à toute forme de participation des médecins au suicide assisté.
Pour rappel, la majorité des Etats aux Etats-Unis, n'autorise ni l'euthanasie ni le suicide assisté. Seul 6 Etats le permettent (Colorado, Washington, Vermont, Californie, Oregon et le District of C...

Lire la suite

Canada: une Cour d'appel maintient l'interdiction du suicide assisté

Canada: une Cour d'appel maintient l'interdiction du suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

La Cour d'appel de Colombie-Britannique (province de l'ouest canadien) a décidé du "maintien l'interdiction de l'euthanasie au Canada". La Cour renverse ainsi "une décision de première instance" à la suite de laquelle le gouvernement canadien avait fait appel en "invoquant la nécessité de protéger les personnes les plus vulnérables de la société".
Dans leur décision, les juges Mary Newbury et Mary Saunders ont précisé: "Les conséquences sociétales de permettre l'aide médicale au suicide au Ca...

Lire la suite

Le New Jersey : huitième Etat à légaliser le suicide assisté aux Etats-Unis

Le New Jersey : huitième Etat à légaliser le suicide assisté aux Etats-Unis

- Euthanasie et suicide assisté

L'Etat du New Jersey (Etats-Unis) est en passe d'adopter une loi légalisant le suicide assisté. Il rejoindra ainsi sept autres Etats (Californie, Colorado, Oregon, Vermont, Washington, Hawaii, Montana) et la ville de Washington D.C, qui ont légalisé le suicide assisté aux Etats-Unis.

La loi a déjà été adoptée par le Sénat et la Chambre des Représentants. C'est désormais au Gouverneur Phil Murphy de la signer pour qu'elle soit promulguée. Celui-ci s'est dit pressé de signer la loi, déclarant q...

Lire la suite