Belgique : pas d'euthanasie pour 15 prisonniers qui en avaient fait la demande

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 16/11/2015

Suite à la demande d'euthanasie émise par Frank Den Bleeken, pour laquelle un avis favorable avait été émis en septembre dernier par 3 médecins (référence bulletin 18/09/2014), quinze autres prisonniers avaient demandé à être euthanasiés pour « souffrance psychique inapaisable ». Ils se sont vus récemment signifier que leur cas n'était pas recevable dans le cadre de la loi belge dépénalisant l'euthanasie. 

En effet, pour le Dr. Wim Distelmans (LEIF / VUB) : « la souffrance (psychique)  insupportable  que ces prisonniers expriment est due en grand partie au contexte (la prison), et ne résulte pas d'une maladie incurable » « Nous avons avertis les personnes intéressées qu'elles n'entraient pas dans le cadre et les conditions prévues par la loi. »

Rappelons que Frank Van Den Bleeken n'a finalement pas été euthanasié mais a été transféré dans un centre où il bénéficie d'une prise en charge plus conforme à sa situation.

Source : De Morgen


Articles similaires

Dossier d’euthanasie mis à l’instruction pour assassinat : deux médecins du CHR de Namur sont visés

Dossier d’euthanasie mis à l’instruction pour assassinat : deux médecins du CHR de Namur sont visés

- Euthanasie et suicide assisté

Une enquête est en cours au Parquet de Namur, à l'encontre de deux médecins du Centre hospitalier régional (CHR) de Namur impliqués dans l'euthanasie d'un patient décédé le 17 juin dernier. Une perquisition a eu lieu à l'hôpital, le dossier du patient saisi et mis à l'instruction pour assassinat.
C'est suite au recours en urgence par la fille du patient devant les tribunal des référés de Liège, que la justice avait ordonné au Dr Laurent Carlier de postposer l'euthanasie pour avoir le temps de ...

Lire la suite

De longen van iemand die euthanasie onderging, zijn meer geschikt voor transplantatie dan die van ee

De longen van iemand die euthanasie onderging, zijn meer geschikt voor transplantatie dan die van ee

- Euthanasie et suicide assisté

De longen van iemand die euthanasie onderging, zijn meer geschikt voor transplantatie dan die van een hersendode.

Het gebeurde in ons land nog maar zeven keer dat iemand die om euthanasie vroeg, ook voorstelde om orgaandonor te worden. Maar telkens viel het de chirurgen op dat de resultaten van die longtransplantaties zeer goed waren. 'Je kunt met het blote oog zien dat de longen gezonder zijn', zegt professor Dirk Van Raemdonck van het Universitair Ziekenhuis Leuven. Hij publiceerde recent...

Lire la suite

Belgique : l'euthanasie en dehors du cadre légal?

Belgique : l'euthanasie en dehors du cadre légal?

- Euthanasie et suicide assisté

De nombreux médecins et infirmières provoquent intentionnellement la mort de leur patient, ne respectant pas le cadre de la loi dépénalisant l'euthanasie.
Plusieurs points révélés par deux études réalisées par l'équipe « End-of-life Care Research Group » de la VUB démontrent le non-respect évident de plusieurs dispositions essentielles de la loi dépénalisant l'euthanasie. 
La première étude analyse les réponses de médecins en Flandre qui ont eu à certifier la mort d'un patient. Ayant utilisé d...

Lire la suite