Belgique : la partie « oubliée » de la loi euthanasie de 2005 a été publiée

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 30/03/2016

Faisant suite au constat qu'une partie de la loi belge relative à l'euthanasie n'avait pas été publiée (Bulletin de l'IEB) et n'était donc pas appliquée, la Ministre de la santé Maggie De Block avait promis de réparer cet oubli. Ce qui a été fait dans le Moniteur belge du 21 mars dernier.

Reste désormais à mettre en place le contrôle sur le terrain de la délivrance des substances euthanasiantes par les pharmaciens au médecin en personne, ainsi que du retour des produits non utilisés par celui-ci après l'euthanasie.


Articles similaires

L’Association Médicale Mondiale réaffirme son opposition à l’euthanasie

L’Association Médicale Mondiale réaffirme son opposition à l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

L'Association Médicale Mondiale (AMM) a encore une fois réaffirmé son opposition au suicide assisté et à l'euthanasie dans une déclaration du 31 octobre 2019, considérant que ces pratiques sont « contraires à l'éthique médicale ». (voir Bulletin de l'IEB sur la déclaration de l'AMM du 4 octobre 2018)

L'AMM a aussi pris soin de rappeler que contrairement à la mort provoquée par ou avec l'aide du médecin, l'arrêt de « traitements médicaux » à la demande du patient ne constitue pas un acte contr...

Lire la suite

Québec : plus besoin d’être en fin de vie pour obtenir l’euthanasie

Québec : plus besoin d’être en fin de vie pour obtenir l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

C'est la demande d'aide au suicide de deux personnes malades qui a eu, mercredi dernier, une incidence majeure sur la loi québécoise concernant les soins de fin de vie.

En effet, par une décision de la Cour supérieure du Québec, la juge Christine Baudouin a donné raison à Jean Truchon et Nicole Gladu pour obtenir l'aide médicale à mourir (euthanasie ou assistance au suicide). Tous deux souffrent de maladies dégénératives qui les limitent fortement dans leurs mouvements et dans leur communicat...

Lire la suite

Pays-Bas : aussi l’euthanasie des enfants de moins de 12 ans

Pays-Bas : aussi l’euthanasie des enfants de moins de 12 ans

- Euthanasie et suicide assisté

Le docteur Eduard Verhagen, pédiatre à l'UMC de Groningen et auteur du Protocol de Groningen (qui fixe le processus d'euthanasie des nouveaux-nés porteurs d'un handicap - voir dossier IEB), reparle de l'euthanasie des enfants au Pays-Bas.
Actuellement la loi néerlandaise autorise l'euthanasie des enfants de plus de 12 ans ayant la capacité de discernement. L'accord de leurs parents est requis jusqu'à leur 16 ans. La KNMG* qui regroupe 75% des médecins aux Pays-Bas, s'est exprimée  en disant qu...

Lire la suite