Belgique: création d'une clinique de l'euthanasie?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 22/01/2011

Le Pr. Wim Distelmans, qui se dit spécialiste de la médecine palliative, a suggéré la création d'une clinique de l'euthanasie en Belgique en se basant sur le modèle néerlandais. M. Distelmans affirme que, malgré une loi sur l'euthanasie "fonctionnelle", de nombreux médecins doivent respecter les règles en vigueur dans les maisons de repos et les hôpitaux qui interdisent l'euthanasie. Wim Distelmans plaide en premier lieu pour une remise en cause des financements publics des hôpitaux qui refusent de pratiquer l'euthanasie. Il suggère également la mise en place d'une clinique de l'euthanasie. "Fondamentalement, je ne suis pas pour la création d'hôpitaux distincts, mais les gens doivent pouvoir se rendre quelque part", estime le professeur de la VUB. "Quoi qu'il en soit, un débat public doit avoir lieu pour établir ce qui ne fonctionne pas dans les hôpitaux et les maisons de repos." 

Source: Belga et De Morgen


Articles similaires

Euthanasie: des propositions de loi qui ne sont pas nouvelles...

Euthanasie: des propositions de loi qui ne sont pas nouvelles...

- Euthanasie et suicide assisté

A l'occasion d'un symposium organisé dernièrement à Bruxelles pour marquer le dixième anniversaire de l'euthanasie en Belgique, deux sénatrices socialistes flamandes, Myriam Vanlerberghe et Marleen Temmerman ont annoncé qu'elles déposeraient dans le courant du mois de mai des propositions de loi visant à étendre la possibilité de l'euthanasie aux mineurs et aux déments.
Cette nouvelle, reprise par les principaux médias belges n'en est pourtant pas une.
Rappelons ici que Myriam Vanlerberghe av...

Lire la suite

Geen euthanasie bij kinderen ? Mia De Schamphelaere

Geen euthanasie bij kinderen ? Mia De Schamphelaere

- Euthanasie et suicide assisté

" We moeten de palliatieve zorg centraal stellen'", zegt CD&V-senator Mia De Schamphelaere.  We zijn geen voorstander van de bestaande euthanasiewet, dus we kunnen moeilijk zeggen dat we de wet willen toepassen op tieners. In de huidige wet, voor volwassenen, ligt de klemtoon op het zelf beslissen om uit het leven te stappen.
Ons uitgangspunt is de zorgrelatie, om samen, zeker bij terminaal zieken de pijn weg te nemen en comfort te geven."

Bron: Knack du 29/01/2013 p.14

 

   

Lire la suite

Euthanasie : Tempo omhoog of debat verdrinkt

Euthanasie : Tempo omhoog of debat verdrinkt

- Euthanasie et suicide assisté

De Senaat voorziet nog acht hoorzittingen omtrent euthanasie, telkens om de twee weken. Euthanasie voor minderjarigen komt op 6 maart nog aan bod, daarna is het de beurt aan het volgende 'blok': euthanasie voor dementerenden.
Pas daarna volgt de parlementaire behandeling, maar Guy Swennen (SP.A) wil de timing vervroegen. 'Zodra er een thema is afgewerkt, zouden we al aan de behandeling kunnen beginnen, terwijl de hoorzittingen doorlopen. Euthanasie voor minderjarigen stevent af op een...

Lire la suite