Belgique : 24.360 nouvelles déclarations d'euthanasie enregistrées en 2014

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 27/01/2015

Selon les chiffres du SPF Santé publique, le nombre de déclarations anticipées d'euthanasie enregistrées dans les administrations communales sur l'ensemble du territoire en 2014 s'élève à 24.360. C'est 3.946 de plus qu'un an auparavant, où 20.414 déclarations de ce genre avaient été déposées.
A noter que le taux de révision de ces déclarations est en progression (pour modifier par exemple la personne de confiance à laquelle le corps médical peut s'adresser le moment venu). 2.872 personnes ont effectué cette démarche en 2014, contre 1.579 l'année d'avant.
Une autre progression a été constatée au niveau des confirmations, une déclaration anticipée n'étant valable que pour une durée de 5 ans. L'an passé, 4.190 personnes l'ont donc confirmée, contre 1.364 en 2013. Les retraits de déclarations restent en revanche rares : 45 en 2014, contre 29 en 2013.
Source : Belga - Qu'est-ce qu'une déclaration anticipée ? Fiche didactique de l'IEB
 


Articles similaires

Euthanasie voor kinderen weer op de Nederlandse agenda

Euthanasie voor kinderen weer op de Nederlandse agenda

- Euthanasie et suicide assisté

Dr Eduard Verhagen, kinderarts van het UMC Groningen en de vader van het Groningen-protocol, zette euthanasie voor kinderen weer op de Nederlandse agenda. In Nederland worden kinderen vanaf 12 jaar als wilsbekwaam geacht, in de euthanasiewetgeving, al is tot 16 jaar ook instemming van de ouders vereist.
Het KNMG* (artsenvereniging die 75% van de artsen vertegenwoordigd) liet via haar woordvoerder weten dat: "Als de arts met grote behoedzaamheid handelt, is levensbeëindiging door artsen bij ...

Lire la suite

Où en est-on dans le débat euthanasie en Belgique?

Où en est-on dans le débat euthanasie en Belgique?

- Euthanasie et suicide assisté

Les groupes socialistes et libéraux, dont des représentants avaient présenté la semaine dernière à la presse des propositions en vue d'étendre l'actuelle loi autorisant l'euthanasie, ont essuyé une volée de bois vert en Commission du Sénat.
Le cdH et le CD&V s'en sont pris à leurs partenaires de majorité alors que la N-VA et les Verts ont appelé la majorité à mettre de l'ordre dans ses rangs pour la bonne tenue du débat parlementaire. Le co-président MR de la Commission Alain Courtois a indiqu...

Lire la suite

Vers l’euthanasie des jeunes enfants sans leur consentement aux Pays-Bas

Vers l’euthanasie des jeunes enfants sans leur consentement aux Pays-Bas

- Euthanasie et suicide assisté

Autoriser l'euthanasie sur les enfants de 1 à 12 ans, même si ceux-ci ne la demandent pas ou n'y consentent pas : voici ce que propose le ministre néerlandais Hugo De Jonge, dans une lettre adressée à la Chambre basse du Parlement des Pays-Bas, le 12 octobre dernier.

L'euthanasie est aujourd'hui légale aux Pays-Bas pour les personnes majeures et les enfants mineurs de plus de 12 ans. La pratique de l'euthanasie sur les enfants de moins d'un an est quant à elle dépénalisée, via le Protocole de...

Lire la suite