BBC accused of ‘bias’ in favour of assisted suicide

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Royaume-Uni Royaume-Uni

Publié le : 25/09/2013

The BBC has been accused of acting as a “cheerleader” for assisted suicide by broadcasting campaigners' views on national television without opposition. (The Telegraph)


Articles similaires

Canada : no to euthanasia and assisted suicide

Canada : no to euthanasia and assisted suicide

- Euthanasie et suicide assisté

BC Court of Appeal upholds protections in law from euthanasia and assisted suicide. The Supreme Court of Canada is next.
Last week the Apeal Court overturned the decision by Justice Smith in the Carter case. The case will likely be heard by the Supreme Court of Canada.
Canada's Justice Minister, Hon Peter MacKay stated: "Laws surrounding euthanasia and assisted suicide exist to protect all Canadians"

Lire la suite

Cri d'alarme des médecins face à la suppression d'un garde-fou de la loi sur le suicide assisté en Oregon

Cri d'alarme des médecins face à la suppression d'un garde-fou de la loi sur le suicide assisté en Oregon

- Euthanasie et suicide assisté

L'Oregon fut le premier État américain à adopter en 1997, une loi sur l'aide au suicide. Dans les débats autour de la loi, le délai de 15 jours de réflexion était présenté comme un garde-fou essentiel pour garantir le caractère volontaire et réfléchi de la demande de suicide. 22 ans plus tard, il n'est plus question de cette balise pour les patients dont le pronostic vital ne dépasse pas 15 jours. En pratique, ces patients pourraient soumettre le même jour les deux demandes orales et la demand...

Lire la suite

Compte à rebours pour un suicide assisté : J-8

Compte à rebours pour un suicide assisté : J-8

- Euthanasie et suicide assisté

Aurélia (ou Sarah, prénom repris dans les médias) mourra le 26 janvier 2018 à 14h, à l'âge de 29 ans, après avoir ingéré la boisson létale prescrite par la « Levenseindekliniek » (LEK, clinique de fin de vie aux Pays-Bas).

 

Des médecins de la LEK ont confirmé son état de « souffrance psychique insupportable et sans issue » le 31 décembre 2017. Aurélia a ensuite dévoilé à la presse néerlandaise son parcours et son choix d'assistance médicale au suicide. Elle estime qu' « après une vie pourri...

Lire la suite