Allemagne : prohibition de l’euthanasie et interdiction du suicide assisté commercial

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 10/11/2015

Le jeudi 6 novembre 2015 le Bundestag allemand a voté une loi interdisant le suicide assisté professionnalisé. Désormais, aider une personne à mourir et en retirer un avantage financier, est passible de trois ans d'emprisonnement. Sont visées les entreprises et associations fournissant ce type de service, mais aussi « toute personne physique (Ndlr : et donc aussi les médecins) capable d'aider de manière répétée des malades à mourir ».
Jusqu'ici, traumatisée par l'expérience nazie, l'Allemagne interdisait formellement la pratique de l'euthanasie, mais il existait un flou sur le suicide assisté. C'est pourquoi, depuis novembre 2014, le sujet était débattu et quatre projets de loi avaient été déposés, proposant :
·         l'interdiction totale du suicide assisté ;
·         l'interdiction du suicide assisté commercial ;
·         l'autorisation du suicide assisté par les médecins, sous certaines conditions ;
·         la légalisation du suicide assisté sans aucune condition.

Pendant les débats, beaucoup d'organisations se sont manifestées contre l'assistance au suicide. La plupart des politiques allemands, les professionnels de la prévention du suicide, la majorité des médecins, les responsables des religions monothéïstes et de la communauté juive ont respectivement eu l'occasion de manifester leur inquiétude face à la propagation du suicide assisté et leur opposition à une telle incitation à la mort.
Mercredi 5 novembre, le Parlement allemand a voté une loi pour faciliter l'accès aux soins palliatifs, afin de répondre au mieux aux besoins des personnes en fin de vie.
Source : Le Figaro


Articles similaires

Euthanasie : accroissement de 89% en 4 ans

- Euthanasie et suicide assisté

La loi du 28 mai 2002 relative à l'euthanasie prévoit que la Commission fédérale chargée du contrôle et de l'application de la loi, dresse tous les deux ans un rapport à l'intention du législateur. Voici donc la sixième mouture, qui couvre les années 2012-2013.

Le rapport comporte tout d'abord un volet statistique, dont on retiendra ici que le nombre d'euthanasies déclarées a pratiquement doublé en 4 ans (une augmentation  de 89%), passant de 953 euthanasies déclarées en 2010 à 1807 en 2013. ...

Lire la suite

Hawaï : refus d’une proposition de loi relative au suicide assisté

Hawaï : refus d’une proposition de loi relative au suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Le jeudi 4 mai 2017, à Hawaï (Etat insulaire des Etats-Unis), Joseph Souki, Président de la Chambre des Représentants depuis 2013, a remis sa démission. Alors qu'il avait vivement encouragé les Membres de la Chambre à valider la pratique du suicide assisté sur cette île du Pacifique, l'élu de 84 ans s'était vu reprocher sa partialité faisant ainsi chuter sa popularité. Le texte inspiré de la loi en vigueur en Oregon vient donc d'être refusé à la Chambre alors qu'il avait été majoritairement ap...

Lire la suite

Canada : la ministre de la santé réagit au taux d’euthanasie en forte augmentation

Canada : la ministre de la santé réagit au taux d’euthanasie en forte augmentation

- Euthanasie et suicide assisté

Depuis la légalisation de l'aide à mourir (AMM) en décembre 2015, 1.829 Québécois l'ont officiellement réclamée, et 1.215 (66 %) l'ont officiellement obtenue.

Entre 2016 et 2017, le nombre de personnes décédées avec l'aide d'un médecin y a augmenté de 58 %. En 2017, au Canada, près d'un décès sur 100 est survenu suite à une demande d'AMM, et au Québec, il s'agit d'une personne sur 50.

Le Dr Claude Rivard, médecin spécialisé en soins palliatifs en Montérégie, région où les médecins ont dû pra...

Lire la suite