Advies tweede arts bij euthanasie: artsen in beroep bij Raad van State

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique

Publié le : 29/06/2013

De Euthanasiewet voorziet dat de arts die de euthanasie uitvoert het advies moet inwinnen van een tweede arts. Het KB van 17 maart 2013 werkte voor de vergoeding van deze “tweede” arts een regeling uit. De vergoeding gebeurt echter niet rechtstreeks. De zogenaamde “tweede” artsen moeten toetreden tot een vereniging, die hen bepaalde voorwaarden oplegt. Vier artsen gingen hiertegen in beroep bij de Raad van State. Zij zijn van oordeel dat het KB discriminerend is voor artsen die niet wensen toe te treden tot die vereniging. Zorgnet Vlaanderen steunt hun klacht.
MEER
ZorgnetVlaanderen , 25/06/2013

 

 

 


 


Articles similaires

Nouvelle-Zélande : les médecins disent ‘NO’ au projet de légalisation de l’euthanasie

Nouvelle-Zélande : les médecins disent ‘NO’ au projet de légalisation de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

« Nous ne voulons pas y participer » : c'est en ces termes que s'expriment plus de 1.500 médecins néo-zélandais, face au projet de légalisation de l'euthanasie dans leur pays. Malgré un double refus en 1995 et 2003, la proposition de légalisation a été réintroduite en 2017 devant le Parlement de Nouvelle-Zélande par le député libéral David Seymour. Finalement adopté en 3e lecture le 13 novembre dernier (avec 69 députés en faveur et 51 contre), le texte sera maintenant soumis au vote de la popu...

Lire la suite

Belgique : la partie « oubliée » de la loi euthanasie de 2005 a été publiée

Belgique : la partie « oubliée » de la loi euthanasie de 2005 a été publiée

- Euthanasie et suicide assisté

Faisant suite au constat qu'une partie de la loi belge relative à l'euthanasie n'avait pas été publiée (Bulletin de l'IEB) et n'était donc pas appliquée, la Ministre de la santé Maggie De Block avait promis de réparer cet oubli. Ce qui a été fait dans le Moniteur belge du 21 mars dernier.

Reste désormais à mettre en place le contrôle sur le terrain de la délivrance des substances euthanasiantes par les pharmaciens au médecin en personne, ainsi que du retour des produits non utilisés par celui...

Lire la suite

Des soignants réagissent face au « prosélytisme » d'associations pro-euthanasie

Des soignants réagissent face au « prosélytisme » d'associations pro-euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Dans une lettre ouverte écrite à l'initiative de Martine et Bernard Couderc (respectivement gériatre co-fondatrice d'une association de soins palliatifs, et cancérologue), quarante-sept médecins, soignants et aidants-proches dénoncent le « prosélytisme » des associations en faveur de l'euthanasie en France.

C'est l'organisation d'une conférence par le Président départemental de l'ADMD (Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité) qui a suscité la réaction du collectif.  Le médecin inv...

Lire la suite