15 ans d’euthanasie aux Pays-Bas, et une pratique en hausse constante

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 07/03/2018

6.585 déclarations officielles d'euthanasies aux Pays-Bas pour l'année 2017, ce qui représente 4,4 % des décès sur l'année écoulée.

Avec près de 500 personnes euthanasiées en plus qu'en 2016, la pratique est en hausse constante.  Le Dr Jacob Kohnstamm, président des Commission régionales d'évaluation de l'euthanasie (« RTE »), parle « d'accoutumance ».

À l'en croire, la pratique d'euthanasie demeure « remarquablement consciencieuse », les médecins respectant pour la majorité scrupuleusement la loi. Les RTE ont ainsi été jugé 99,8 % des euthanasies conformes au prescrit légal.

La moyenne d'âge des personnes qui sont décédées d'euthanasie se révèle élevée. Un tiers des patients avaient entre 70 et 80 ans, et un quart plus de 80 ans.

Près de 5.900 personnes (90 %), ont demandé et obtenu l'euthanasie sur base de souffrances liées à un cancer, à une pathologie neurologique dégénératives (parkinson, sclérose en plaques…), ou à des affections cardiaques ou pulmonaires.

L'augmentation du nombre de personnes euthanasiées pour cause d'affection psychiatrique, passant de 60 patients non-terminaux en 2016 à 83 en 2017, n'est pas passée inaperçue.

Cela n'étonne pas le Dr Kohnstamm: « Cette augmentation est un « rattrapage » dans le temps.

Il s'agit de patients qui suivent des thérapies depuis des décennies, et qui, aujourd'hui ont 50, 60 ans. Leur demande d'euthanasie se fait plus insistante, et le regard porté sur une telle demande a changé ».

Source : Euthanasie Commissie


Articles similaires

Euthanasie des mineurs : vote au Sénat

Euthanasie des mineurs : vote au Sénat

- Euthanasie et suicide assisté

Après avoir été votée par les commissions réunies des affaires sociales et de la justice du Sénat le 28 novembre 2013,  le Sénat Belge a adopté, à une large majorité, ce jeudi 12 décembre, la proposition de loi qui vise à étendre l'euthanasie aux mineurs dans le pays.
Par 50 voix contre 17, la proposition de loi a été adoptée par les socialistes et les libéraux membres de la majorité gouvernementale, et par les écologistes et les sénateurs du parti nationaliste flamand NV-A issus de l'oppositi...

Lire la suite

Canada : projet de loi en faveur de l’euthanasie et du suicide assisté

Canada : projet de loi en faveur de l’euthanasie et du suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Jeudi 14 avril 2016, le gouvernement canadien a déposé un projet de loi en faveur de l'euthanasie et du suicide assisté, regroupés sous l'euphémisme d' « aide médicale à mourir ». Le projet  vise à modifier le Code criminel en établissant « des exemptions à l'égard des infractions d'homicide coupable, d'aide au suicide et d'administration d'une substance délétère, dans le but de permettre aux médecins et aux infirmiers praticiens de fournir l'aide médicale à mourir et aux pharmaciens ainsi qu'...

Lire la suite

Euthanasie : une étude donnerait-elle des statistiques de transgressions de la loi ?

- Euthanasie et suicide assisté

Des chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel et de l'Université de Gand ont réalisé une enquête sur les attitudes et la pratique concernant l'euthanasie auprès d'un échantillon de 480 médecins de Flandre et 305 médecins de Wallonie.

Cette étude vient de confirmer que le corps médical en Flandre est plus ouvert à l'euthanasie que son alter ego en Wallonie. En effet, les médecins flamands sont plus souvent confrontés à des demandes d'euthanasie que leurs collègues wallons et accèdent aussi p...

Lire la suite