Vlaanderen: steeds meer mensen adopteren kinderen met een handicap

 Imprimer

Thématique : Droits et libertés / Filiation

Actualités

Publié le : 15/03/2012

Tien minuten krachtige en geweldig reportage op de VRT.

 

 


 


Articles similaires

Euthanasie des bébés handicapés: controverse autour du « Protocole de Groningen »

Euthanasie des bébés handicapés: controverse autour du « Protocole de Groningen »

- Euthanasie et suicide assisté

Le "Protocole de Groningen " comprend une liste de critères qui permettent à un médecin de procéder à une euthanasie de bébés porteurs d'un handicap. En particulier, les parents doivent donner leur consentement, et le bébé doit souffrir de manière insupportable alors que son existence est sans espoir.

Cependant, depuis que le Gouvernement des Pays Bas a adopté ce protocole, aucun cas n'a été rapporté. En pratique, il semble que certains pédiatres optent pour l'arrêt de tout traitement, en ce ...

Lire la suite

Handicap des enfants: bilan 10 ans après la réforme des allocations familiales spéciales

- Aidants proches

Créée il y a 50 ans, l'allocation familiale spéciale pour les enfants handicapés (mentaux et physiques) a été réformée en 2003 afin d'élargir son champ d'application. Avant 2003, l'enfant devait avoir un taux d'incapacité d'au moins 66% pour que la famille puisse prétendre à cette aide.. Il limitait le bénéfice de l'allocation aux cas les plus lourds et excluaient ainsi les enfants souffrant, par exemple, de mucoviscidose.
Après 2003, un nouveau système d'évaluation médicale du handicap a donc...

Lire la suite

La personne porteuse d’un handicap de plus en plus pauvre

- Aidants proches

39% des personnes handicapées bénéficiant en Belgique d'une allocation vivent sous le seuil de pauvreté européen. C'est l'une des conclusions de l'enquête Handilab, menée par la KULeuven à la demande du Service public fédéral Politique Scientifique. L'enquête conclut que les allocations actuelles ne couvrent pas suffisamment les frais supplémentaires liés au handicap et que le risque de pauvreté chez ces personnes fragilisées est régulièrement sous-évalué. Par exemple : les personnes interrogé...

Lire la suite