Filiation pour les couples homosexuels : l'avant-projet de loi abandonné

 Imprimer

Thématique : Droits et libertés / Filiation

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 10/01/2014

Annemie Turtelboom (Open VLD) abandonne son avant-projet de loi concernant la filiation pour les couples homosexuels. La ministre de la justice souhaitait permettre aux couples de personnes du même sexe de bénéficier de la filiation automatique. Aujourd'hui, quand, dans un couple de femmes, l'une d'elles devient mère en passant par la procréation médicalement assistée, l'autre doit obligatoirement passer par les procédures d'adoption pour avoir, elle aussi, droit au statut de « mère ». Ceci est perçu comme discriminatoire par la ministre de la Justice. Le texte qui vient d'être retiré avait fait grincer des dents du côté du CD&V et du cdH.
Ce qui gène les démocrates, c'est que cette filiation puissent être élargie aux couples d'hommes. Car pour le moment, il n'existe aucun cadre juridique concernant les mères porteuses.
Le CD&V a déposé une proposition de loi à la Chambre sur le sujet, remaniant l'avant projet de loi d'Annemie Turtelboom. Dans le projet du CD&V, il est interdit que plus deux personnes, comme un couple de deux femmes et un père biologique, reconnaissent un enfant. Du coté de l'Open VLD, on a décidé de déposer tout de même le première texte de loi au parlement, même s'il dérange.

 


Articles similaires

Suisse : nouveauté : des coaches en désir d’enfant soutiennent les couples infertiles

Suisse : nouveauté : des coaches en désir d’enfant soutiennent les couples infertiles

- Procréation médicalement assistée

En Suisse, de 10 à 15% des couples sont confrontés à des problèmes d'infertilité.

L'infertilité, physique ou psychologique, s'apparente à une crise existentielle pour de nombreuses femmes, comparables à un burn-out. Consciente de l'urgence liée à son âge, c'est la femme qui en souffre le plus, alors qu'elle n'est pas plus souvent que l'homme la cause de l'infertilité du couple (en Suisse, 30% des cas d'infertilité sont d'origine masculine, 30% d'origine féminine, 20% d'origine mixte et 20% d'...

Lire la suite

Anvers - Un nouveau-né abandonné auprès de l'association "Moeders voor Moeders"

Anvers - Un nouveau-né abandonné auprès de l'association "Moeders voor Moeders"

- Grossesse

Un nouveau-né a été abandonné dans la "boîte à bébé" de l'association "Moeders voor Moeders" à Anvers, ce 3 novembre 2012.

Le nouveau-né, un petit garçon, sera transféré au Centre de soins à l'enfant et de soutien à la famille, a indiqué le CPAS d'Anvers. Il s'agit du quatrième bébé abandonné auprès de l'association depuis l'installation de la boîte à bébé en 2000. En juillet dernier, un autre petit garçon avait été confié à la garde de Moeders voor Moeders. Il avait par la suite été accueill...

Lire la suite

Infertilité des couples : la Napro-Technologie débarque à Bruxelles

- Grossesse

Lire la suite