Protection des femmes employées et ayant recours à la fécondation in vitro

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Actualités

Publié le : 07/03/2011

Le 17 mars 2011, la Chambre des représentants a adopté un projet de résolution visant à une meilleure protection des femmes ayant recours à la fécondation in vitro. Ce projet avait été déposé par M. Yvan Mayeur et consorts le 29 septembre 2010  et vise à assurer une meilleure protection salariale de la femme qui a recours à la fécondation in vitro ainsi qu'une protection contre le licenciement. Les auteurs soulignent que ce traitement est astreignant tant sur le plan physique que mental et occasionne de nombreuses absences au travail. Texte de la résolution

Dossier  "La Fiv est-elle incontestable?"                      Dossier  "La Procréation médicalement assistée en Belgique"


Articles similaires

Europe : recours accru à la FIV malgré une fertilité stable.

Europe : recours accru à la FIV malgré une fertilité stable.

- Procréation médicalement assistée

Un article du European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology fait état d'un usage toujours plus conséquent de la fécondation in vitro (FIV) malgré une fertilité stable. Depuis la mise au point de cette technique en 1978, 1,4 millions d'enfants en seraient nés en Europe selon ESHRE (4 millions dans le monde).

La forte hausse des demandes de FIV laisse penser que la population est de plus en plus confrontée à une incapacité à concevoir naturellement. Notre santé reproducti...

Lire la suite

Fécondation in vitro low-cost

Fécondation in vitro low-cost

- Procréation médicalement assistée

Une simplification des techniques requises pour réussir la fabrication d'embryons humains en éprouvette permettrait d'en réduire le coût. La procédure actuelle est coûteuse (minimum 5.500 euros pour une FIV, par cycle, réussie ou non). Une nouvelle technique, développée à la Genk Institute for Fertility Technology en Belgique, ramenerait ce prix  à moins de 200 euros par cycle.
Cette procédure simplifiée permettrait selon les chercheurs d'éviter l'utilisation de coûteux incubateurs au dioxyde ...

Lire la suite

Espagne : les femmes désirant un enfant seront satisfaites ou remboursées

Espagne : les femmes désirant un enfant seront satisfaites ou remboursées

- Procréation médicalement assistée

« Satisfaites ou remboursées » est le nouveau slogan de L'Institut Valencien de l'Infertilité (IVI). Cette clinique espagnole propose de rembourser intégralement ses patientes qui ne tombent pas enceintes après deux ans d'essais dans le cadre de leur programme de PMA « IVI Baby ».

« Avec IVI Baby, vous aurez votre bébé à la maison dans un délai maximum de 24 mois » promet-elle sur son site.

Entre 2012 et 2016, plus de 4.600 Françaises s'étaient déjà rendues à l'IVI dans l'espoir de repartir ...

Lire la suite