Pologne : précipitation politique pour légaliser les techniques de procréation médicalement assistée

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Actualités

Publié le : 26/06/2015

Voulant mettre à profit les derniers jours du gouvernement libéral, les députés de la plateforme civique et de gauche ont adopté un projet de loi en faveur de la fécondation in vitro (FIV),ce 25 juin 2015. Ils entament ainsi, à la hâte, le processus législatif qui ouvrira l'accès aux parents désireux d'avoir des enfants à la Procréation Médicalement Assistée. 
Le projet de loi prévoit que le nombre d'embryons surnuméraires sera limité à 6. Les embryons conçus et dépassant ce nombre ne pourront être ni revendus, ni détruits. Ils devront être donnés gratuitement à un autre couple ou même à une mère porteuse. En effet, le texte prévoit également d'autoriser la GPA.
 Les associations de protection de l'enfant s'inquiètent de la brèche que ce projet de loi ouvrirait vers des dérives eugéniques, via la sélection embryonnaire et vers un potentiel accès à des couples homosexuels.
Le projet de loi doit encore être voté par le Sénat puis promulgué par le président avant d'être adopté. Cette précipitation s'explique par l'imminent changement de gouvernement prévu avec l'avènement du Président Duda.
 
Source : AFP
 


Articles similaires

Nouvelle Fiche ! La procréation médicalement assistée

- Procréation médicalement assistée

Fiche Didactique n° 8 :  ICI

BREVE DESCRIPTION : Définition, Statistiques  pour la Belgique,  les différentes techniques de PMA.
QUE DIT LE DROIT BELGE ?
APPRECIATION CRITIQUE - L'explosion du nombre de traitements - La PMA est-elle toujours nécessaire d'un point de vue strictement médical ? - Droit à l'enfant et droit de l'enfant - Le recours à une PMA est-il sans danger ? - Une chosification du corps ? - Le droit à l'information.

Lire la suite

Royaume-Uni : réduire les dépenses en matière de procréation médicalement assistée

Royaume-Uni : réduire les dépenses en matière de procréation médicalement assistée

- Procréation médicalement assistée

Confrontée à une exigence de 22 milliards de livres d'économies au cours des cinq prochaines années, la NHS (National Health Service) envisage de réduire fortement le montant de la prise en charge et la fréquence des remboursements de la PMA au Royaume-Uni.
Le groupe Somerset Clinical Commissioning a annoncé qu'à partir du mois d'avril, un seul cycle de FIV serait remboursé par la NHS, et que pour réduire le temps d'attente des couples stériles, ceux qui avaient déjà un enfant, ne seraient plu...

Lire la suite

PROCREATIONS MEDICALEMENT ASSISTEES

- Procréation médicalement assistée

Avis n° 52 : tissus et cellules humains utilisés dans le cadre de la médecine reproductive.

Coût de la procréation médicale en 2008 en Belgique : près de 100.000.000 euros

Effets secondaires des traitements de l'infertilité

Limiter le recours aux procréations médicalement assistées en Belgique ?

Traitements contre la stérilité, une bombe à retardement

Mère porteuse et couple acheteur d'un bébé condamnés

Plus de 24 millions d'euros pour la procréation médicale assistée en Belgique

717 em...

Lire la suite