La cryopréservation a la cote auprès des investisseurs

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Actualités

Publié le : 29/01/2018

La société VitriCell - une société liégeoise - proposera bientôt un produit qui vitrifie les embryons en une seule étape de 60 secondes, quand les autres produits sur le marché prennent encore au moins 7 minutes et au minimum trois étapes.

Proposant aussi des solutions innovantes pour cryopréserver les cellules, même les plus fragiles VitriCell a annoncé avoir levé plus d'un million d'euros lors de la première présentation de son projet durant la seconde moitié de 2017. Spin-off de l'ULg, VitriCell a été fondée en juin 2017 avec le soutien, entre autres, de la Région wallonne et de l'incubateur WBC, qui lui ont fourni plus de 300 000 € sous forme de subventions et de prêts.

Les fonds levés permettront de commercialiser dès cette année les premiers produits de « vitrification aseptique », une nouvelle méthode de cryopréservation des cellules.

Contrairement à la congélation, la vitrification est une solidification sans formation de cristaux de glace, délétères pour toutes les membranes cellulaires. Elle est déjà largement utilisée en PMA pour la cryopréservation d'embryons et d'ovocytes. La technologie unique développée par VitriCell permettra l'application d'une variante efficace et biologiquement sûre de la vitrification, sur des cellules en culture qui doivent être traitées en masse, contrairement à la PMA où les embryons et ovocytes sont toujours traités individuellement. Comme la congélation, la technologie de vitrification développée par VitriCell permettra la conservation et la manipulation de millions de cellules en une fois.

Source : RTBF info


Articles similaires

Anvers - Un nouveau-né abandonné auprès de l'association "Moeders voor Moeders"

Anvers - Un nouveau-né abandonné auprès de l'association "Moeders voor Moeders"

- Grossesse

Un nouveau-né a été abandonné dans la "boîte à bébé" de l'association "Moeders voor Moeders" à Anvers, ce 3 novembre 2012.

Le nouveau-né, un petit garçon, sera transféré au Centre de soins à l'enfant et de soutien à la famille, a indiqué le CPAS d'Anvers. Il s'agit du quatrième bébé abandonné auprès de l'association depuis l'installation de la boîte à bébé en 2000. En juillet dernier, un autre petit garçon avait été confié à la garde de Moeders voor Moeders. Il avait par la suite été accueill...

Lire la suite

Pays-Bas : des 100.000 embryons humains conçus in vitro par an, que reste-t-il ?

- Procréation médicalement assistée

« Il y a une exigence morale à faire des recherches sur les embryons pour avoir de meilleurs résultats en matière de Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour tous les couples infertiles. » C'est ainsi que certains justifient leur volonté d'élargir la loi "embryons" aux Pays-Bas.
Actuellement, celle-ci interdit la création d'embryons humains à des fins de recherche. Mais la semaine dernière, à la demande de la Deuxième Chambre, médecins, chercheurs et éthiciens ont avancé leurs arguments en...

Lire la suite

PMA

- Procréation médicalement assistée

o    Greffe d'utérus

o    Embryon en 3D pour mieux détecter les anomalies avant réimplantation

o    Congélation "sociale" d'ovules pour des femmes célibataires

o    Financer la congélation d'ovocytes de ses employées ?

o    Eersteuitstelbaby

o    Pénurie de sperme en Belgique: les importations danoises à la rescousse

o    Nieuwspermabank-schandaal Nederland

o    Données individuelles, Biobanques et Google

o    Découverte importante en matière de fécondation

o    Vervolg NF-1 donorkind...

Lire la suite