ISO 9001 pour un service de Procréation Médicalement Assistée

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Actualités

Publié le : 19/05/2011

Le Service de Procréation médicalement assistée (PMA)du Centre hospitalier régional de Namur (CHRN) pratique actuellement plus de 300 cycles FIV (Fécondation In Vitro) par an. "Plus d'un couple sur deux repart avec une grossesse après un seul cycle de traitement. Et tout cela en conservant un esprit de famille et personnalisé", commente le Dr Patrick-Charles Pauwels, chef du service.
Ayant beaucoup investi en vue d'une amélioration continuelle des "performances", le centre vient d'obtenir le certificat ISO 9001. "Recevoir l'agrément de la firme Veritas est une réelle source de satisfaction au regard de l'immense travail accompli ces derniers mois", indique le Dr Pauwels. "L'objectif principal est de mettre en oeuvre toutes les techniques existantes les plus récentes et validées visant à obtenir les meilleurs résultats possibles en termes de naissances et de contrôler tous les paramètres pouvant influencer le résultat et la sécurité des techniques de PMA", explique Anne Vansteenbrugge, biologiste.
Il fallait aussi répondre aux arrêtés royaux relatifs aux banques de matériel corporel humain : tout centre de PMA disposant d'un laboratoire manipulant des cellules et tissus doit être conforme afin de disposer d'un agrément.

Source : La Libre.be


Articles similaires

Pays-Bas : accès à  la Procréation Médicalement Assistée jusqu’à 50 ans ?

Pays-Bas : accès à la Procréation Médicalement Assistée jusqu’à 50 ans ?

- Procréation médicalement assistée

Faut-il permettre aux femmes de 50 ans de recourir à une procréation médicalement assistée (PMA) avec leurs ovocytes congelés 15 ans auparavant ? C'est la question que pose la Ministre de la santé des Pays-Bas, Edith Schippers, alors que la limite actuelle autorisée par la loi est de 45 ans dans ce pays.
La question sous-jacente est aussi celle du « Social freezing », qui permet aux femmes de faire prélever leurs ovocytes lorsqu'elles sont jeunes et de les faire congeler par le processus de vi...

Lire la suite

Pays-Bas : vers un contrôle renforcé des cliniques de procréation médicalement assistée

Pays-Bas : vers un contrôle renforcé des cliniques de procréation médicalement assistée

- Procréation médicalement assistée

La Ministre de la Santé néerlandaise Edith Schippers s'est récemment saisie d'un dossier préoccupant dans le secteur de la procréation médicalement assistée (PMA). Plusieurs plaintes ont en effet été formulées quant au manque de contrôle du nombre de dons de sperme pour chaque donneur, mais aussi quant à la disponibilité des données pour les enfants qui recherchaient « leur » donneur.

Sur base du rapport 'Geassisteerde voortplanting met gedoneerde gameten en gedoneerde embryo's en draagmoeder...

Lire la suite

Suisse : explosion du nombre de procréations médicalement assistées malgré de faibles résultats

Suisse : explosion du nombre de procréations médicalement assistées malgré de faibles résultats

- Procréation médicalement assistée

Le 22 septembre 2015, l'Office Fédéral de la Statistique (OFS) suisse a publié les données concernant les procréations médicalement assistées (PMA) en Suisse en 2014. Il révèle que le nombre de femmes ayant eu recours à la PMA depuis 2002 a presque doublé en 2014. Pourtant le taux de réussite est assez bas, puisque deux tiers des PMA entreprises échouent. Ce qui conduit à un très grand nombre d'embryons volontairement conçus, puis voués à la mort.
En 2014, 3 867 femmes ont eu recours à la PMA....

Lire la suite