SAVE the date ! Soirée de la Bioéthique : NaproTechnologies !

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Grossesse

Actualités

Publié le : 10/10/2019

Auteur / Source : Les soirées de la bioéthique

Entre stress, troubles alimentaires, pollution, troubles du sommeil, perturbateurs endocriniens, quel est le plus gros obstacle à la fertilité ? Prendre la pilule pendant l'adolescence diminue-t-il la fertilité par après ?  Les hommes n'ont-ils pas de cycle du tout ?  Comment prendre soin de sa fertilité dès maintenant ?  Y a-t-il des avantages à maîtriser son cycle, autres que la fertilité ?

Conférence le Mardi 22 octobre à Bruxelles, Institut Libre Marie Haps, Rue d'Arlon 11 (Place du Luxembourg) à 20 heures/

"NaPro Technlogies", contraction de Natural Procreative Technology (technologie procréative naturelle), sont des méthodes de procréation naturelle médicalement assistée, mises au point dans les années 1990 par le Dr Hilgers, gynécologue-obstétricien américain spécialiste de médecine reproductive.
C'est donc une discipline médicale et chirurgicale de procréation, au service de la fertilité naturelle, fondée sur de nombreuses études scientifiques publiées. Elle diagnostique et corrige les causes de l'hypofertilité. Il s'agit d'une médecine de restauration de la fertilité pour couples infertiles, en reproduisant au plus près les paramètres de la fertilité naturelle.

Interviendront lors de cette conférence, Mesdames Coralie Schaub et Laurence de Visscher, instructrices FertilityCare à Bruxelles et au Luxembourg, 


 


Articles similaires

Italie : le Comité national de bioéthique a rendu son avis sur le suicide assisté

Italie : le Comité national de bioéthique a rendu son avis sur le suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Le Comité national de bioéthique d'Italie a livré ses réflexions sur la question de la légalisation du suicide assisté. Enième intervention dans le débat qui agite l'Italie depuis un an (voir Bulletin de l'IEB), son avis aura certainement du poids dans les discussions parlementaires des prochains mois.

Au sein du Comité, les positions divergent : 11 membres s'opposent à une éventuelle autorisation, même sous conditions, du suicide assisté. Leurs motifs sont autant éthiques que juridiques. 13 ...

Lire la suite

Covid-19 : quel impact sur la bioéthique ?

Covid-19 : quel impact sur la bioéthique ?

- Avortement

En pleine crise du coronavirus, notre société connait de nombreux bouleversements. Le domaine de la bioéthique n'échappe pas à l'impact du COVID-19.

Les débats actuels en matière bioéthique portent principalement sur l'interprétation de la notion d'urgence, qu'il s'agisse de procréation, d'avortement ou d'euthanasie.

En ce qui concerne l'avortement, la plupart des centres de planning familial situés en Belgique gardent leurs portes ouvertes, à tout le moins pour la pratique de l'avortement. ...

Lire la suite

Nouveau dossier de l'IEB : l'usage des mots en bioéthique

Nouveau dossier de l'IEB : l'usage des mots en bioéthique

- Embryons

Choisir les bons mots lorsqu'on parle de sujets aussi délicats que la vie naissante, la mort, une grossesse imprévue, la découverte d'un handicap, les soins en fin de vie ou l'euthanasie, constitue un défi perpétuel. Comment tendre vers les mots justes tout en prenant soin du dialogue ?

 

"Mal nommer les choses, disait Albert Camus, c'est ajouter au malheur du monde." Si nous voulons bâtir un monde plus accueillant pour la personne et la vie humaines, aussi fragiles soient-elle, la question ...

Lire la suite