Europe : "Un de nous" dépasse les 1.885.000 signatures

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Grossesse

Actualités

Publié le : 15/11/2013

Le calcul des soutiens individuels apportés à l'initiative citoyenne européenne « Un de nous » - s'est achevé le 1er novembre  Le nombre sera supérieur à 1.885.000, ce qui fait de cette initiative pour la protection de l'embryon, un "premier et grand succès". Vingt pays ont atteint le seuil minimum de signatures requis par la Commission européenne, "attestant que la volonté de défendre l'embryon humain est profondément ancrée dans les populations d'Europe", poursuit Gregor Puppinck, l'un des initiateurs de ce projet.
Il s'agissait de réaffirmer que l'embryon humain partage l'humanité des êtres humains et de demander  à l'Union européenne de mettre fin au financement des activités qui détruisent les embryons humains.


Articles similaires

Bruxelles: colloque européen sur les soins préconceptionnels

Bruxelles: colloque européen sur les soins préconceptionnels

- Grossesse

Le premier congrès européen sur les soins et la santé avant la conception s'est tenu à Bruxelles du 6 au 9 octobre. Les participants partent du constat que la plupart des femmes ne consultent qu'une fois la grossesse déclarée, alors que la majorité des difficultés existant autour de la naissance pourraient être réduites par diverses mesures prises avant la conception.

Ces mesures sont notamment une prise d'acide folique, une meilleure sensibilisation des médecins aux médicaments dangereux en ...

Lire la suite

Europe : la pilule du « surlendemain » en vente libre et sans prescription

Europe : la pilule du « surlendemain » en vente libre et sans prescription

- Contraception

Suivant une décision d'exécution de la Commission européenne du 7 janvier, qui sera appliquée dans les Etats-membres courant 2015, la pilule du « surlendemain » (acétate d'ulipristal) sera bientôt libre de prescription en Europe. Elle y est déjà commercialisée depuis 2009 en tant qu'EllaOne©.
Appelé indûment « contraceptif d'urgence », ce produit potentiellement abortif se distingue par sa durée d'efficacité : EllaOne agit durant cinq jours, soit la durée de vie des spermatozoïdes, contre troi...

Lire la suite

Mères porteuses : le droit à un congé maternité devant la Cour de justice de l'Union européenne

Mères porteuses : le droit à un congé maternité devant la Cour de justice de l'Union européenne

- Gestation pour autrui

La Cour de Justice de l'Union européenne (CJUE) va prochainement être amenée à se prononcer sur le droit à un congé de maternité pour une femme ayant eu un enfant par gestation pour autrui. Deux plaintes ont en effet récemment été déposées devant la CJUE par deux femmes qui se sont vu refuser une indemnité de congé de maternité, après avoir eu recours à une gestation pour autrui.
Jeudi 29 septembre, deux avocats généraux ont examiné séparément les plaintes, et ont rendu des conclusions diverge...

Lire la suite