Etude de l'ONE : des mamans toujours plus âgées.

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Grossesse

Actualités

Publié le : 30/01/2014

Dans son dernier rapport, l'ONE s'est notamment penché sur l'âge des mères à l'accouchement. Et contrairement à ce qu'on lit parfois, les mères adolescentes ne sont pas plus nombreuses qu'avant. Bien au contraire. Si en 1998, près de 4% des jeunes mamans avaient moins de 20 ans, elles ne sont plus que 2 % quinze ans plus tard. Durant cette période, la proportion de mères âgées de 20 à 29 ans a également diminué de manière nette, passant de 56% à 43%.
Les jeunes mamans sont donc de moins en moins… jeunes. Si, en 1998, on comptait quelque 38% de parturientes trentenaires, elles étaient, en 2012, plus de 48%. Et dans les maternités de Wallonie et de Bruxelles, il convient de féliciter, dans un cas sur vingt, une femme ayant franchi le cap de la quarantaine. Soit trois fois plus qu'à la fin du siècle dernier.
Source : Le Journal du Médecin du 06/12/2013


Articles similaires

Propositions de loi : accouchement discret : des mamans anonymes ?

Propositions de loi : accouchement discret : des mamans anonymes ?

- Grossesse

Plusieurs partis politiques ont déposé des propositions de loi afin de permettre à certaines mamans d'accoucher dans la discrétion, sans devoir décliner leur identité à l'hôpital ni déclarer l'enfant à l'Administration communale.

Plusieurs variantes sont proposées (MR, l'Open VLD, sp.a et CD &V). L'argumentation de la N-VA est éclairante et documentée. On comprend ainsi qu'il existe aujourd'hui en Belgique une large majorité pour faire voter ce texte avant la fin de la législature. Elke Sleur...

Lire la suite

France : inquiétude face à l’adoption du « délit d'entrave numérique à l’IVG »

France : inquiétude face à l’adoption du « délit d'entrave numérique à l’IVG »

- Avortement

Mardi 27 septembre dernier, le gouvernement français a annoncé son souhait de créer un « délit d'entrave numérique à l'IVG », profitant de la journée internationale sur le droit à l'avortement. C'est Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des droits des Femmes, qui s'est emparée du sujet. Défini par le code de la Santé publique et déjà en vigueur depuis 1993, le délit d'entrave à l'IVG sanctionne toute action dont l'objectif est d'empêcher l'accès à l'information sur l'avor...

Lire la suite

Une étude révèle les « échecs d’inconscience » au moment de l’euthanasie

Une étude révèle les « échecs d’inconscience » au moment de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Une étude récente montre qu'on ne meurt pas toujours sans expérimenter la souffrance, dans une euthanasie ou un suicide-assisté : dans une part non négligeable de cas, la personne n'est pas réellement inconsciente au moment de l'injection du relaxant musculaire.

Les auteurs, professeurs dans différentes universités du monde, relèvent trois méthodes généralement suivies en Europe et aux Etats-Unis dans le cadre d'un suicide-assisté, d'une euthanasie ou d'une peine capitale.

Selon les chercheu...

Lire la suite