Echange de lait maternel

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Grossesse

Actualités

Publié le : 09/06/2011

La sénatrice Christine Defraigne ne remet pas en question les vertus du lait maternel pour les nouveau-nés. Mais les dons via les banques de lait doivent être mieux encadrés en matière de stockage et de traçabilité.
Il existe actuellement dans nos hôpitaux six banques de lait qui offrent avec certitude toutes les garanties de qualité et d'hygiène. Malheureusement, elles fonctionnent avec les moyens du bord : sans cadre légal précis, ni financement adéquat, prévient la sénatrice MR. « Dans la plupart des cas, cela demande une surcharge de travail aux infirmières de service de néonatologie. »
Elle avait d'ailleurs déposé en février 2007 une proposition de loi visant à donner un statut propre aux banques de lait et fixant les conditions dans lesquelles ce dernier doit être récolté, stocké et attribué par la suite, et prévoyant des mesures visant à assurer sa traçabilité. « Il s'agit d'une question de santé publique qui mérite toute notre attention » ajoute-t-elle. Ceci en réponse aux échanges de lait maternel lancés sur Facebook et dénommés « The Human Milk for Human Babies global Network » pour lesquels la Ministre de la santé, Madame Onkelinx parle de « Mauvaise bonne idée ». 

Source : Le Journal du médecin, 31 mai 2011.


Articles similaires

Le nouveau test sanguin maternel pour déceler trisomie 21 du fœtus

Le nouveau test sanguin maternel pour déceler trisomie 21 du fœtus

- Diagnostics prénataux

Des femmes enceintes néerlandaises se déplacent en Belgique pour faire un test permettant de vérifier si leur enfant est atteint du syndrome de Down. Ce test*, interdit aux Pays-Bas, est réalisé sur un échantillon de sang maternel et permet de vérifier certaines anomalies au niveau des chromosomes. D'après les dires de la Ministre, il est actuellement en phase de validation clinique au sein des huit centres belges de génétique humaine. Le Conseil Supérieur de la Santé examine actuellement la p...

Lire la suite

Chili : repénaliser l’avortement n’entraîne pas une hausse de la mortalité maternelle

Chili : repénaliser l’avortement n’entraîne pas une hausse de la mortalité maternelle

- Avortement

Le docteur Elard Koch, directeur de recherche à l'Institut Melisa, a publié récemment une étude consacrée à l'évolution de la mortalité maternelle avant et après le repénalisation de l'avortement au Chili.
Il constate que le nombre de morts maternelles a connu une baisse de 69.2%, passant de 41.3 à 12.7 pour 100.000 femmes depuis 1989, date à laquelle le Chili a repénalisé l'avortement. Ce pays connaît désormais un taux de mortalité maternelle inférieur à celui des Etats-Unis et il affiche le ...

Lire la suite

Belgique : échange de données médicales personnelles

Belgique : échange de données médicales personnelles

- Liberté des institutions de soin

La plateforme eHealth, qui a pour ambition de centraliser les données médicales des citoyens, regrette qu'à ce jour, seuls 5% des patients aient donné leur autorisation.
Ce qui est ici soulevé est la très sensible question de la confidentialité de certaines données médicales. Suite à des inquiétudes émises çà et là, le cabinet la Ministre de la santé Maggie De Block tient à souligner que le plaidoyer en faveur de l'opt-in (consentement éclairé, le patient donne son accord préalable à tout écha...

Lire la suite