Fiche Didactique n°2 : le diagnostique prénatal

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Diagnostics prénataux

Actualités

Publié le : 15/05/2012

"Un sujet éthique vous intéresse? ou plusieurs? Mais vous n'avez pas le temps de vous documenter ? Nous avons pour vous la solution: les fiches didactiques de l'IEB!
 
Un sujet = une fiche - Des définitions, des chiffres, des idées clés, une réflexion éthique, en seulement une feuille.
  
Faites-les connaître autour de vous: professeurs, étudiants, ...

 

 

 

Voici la deuxième fiche didactique: "Le diagnostique prénatal"  ICI:


Articles similaires

Belgique : gratuité du test sanguin prénatal non invasif

Belgique : gratuité du test sanguin prénatal non invasif

- Diagnostics prénataux

A partir du 1er juillet 2017, toute femme enceinte pourra effectuer un dépistage de la trisomie 21 sur son enfant à l'aide du TPNI (test prénatal non invasif) pour 8,68 € maximum. D'ores et déjà disponible moyennant 290 €, ce test sera totalement remboursé pour celles qui bénéficient de l'intervention majorée.

Cette technique de dépistage de la trisomie 21 consiste à analyser l'ADN du foetus passant du placenta dans le sang de sa mère. On sait que l'amniocentèse, technique la plus couramment ...

Lire la suite

Fiche n° 5 Preimplantatie Diagnostiek

Fiche n° 5 Preimplantatie Diagnostiek

- Diagnostics prénataux

NIEUWE Fiche! HIER
I - Korte inleiding
Een techniek die erin bestaat in het kader van een in vitro fertilisatie één of meerdere genetische kenmerken van de embryo's in vitro te analyseren om inlichtingen te verzamelen die worden gebruikt om uit te maken welke embryo's worden ingeplant.
II - Wat zegt het recht ?
III - Kritische beschouwing
1. PID verzorgt niet: ze leidt tot de eliminatie van "onvolkomen" embryo's.
2. Van de genetische test van erfelijkheid naar de voorspellende geneeskunde v...

Lire la suite

Fallait-il proposer un test de dépistage prénatal à Madame A .?

Fallait-il proposer un test de dépistage prénatal à Madame A .?

- Diagnostics prénataux

Cour Européenne des Droits de l'Homme - Affaire A.K. c. Lettonie - Arrêt du 14 juin 2014

En 2002, à l'âge de 41 ans, madame A.K. donna naissance à un enfant qui s'avéra être atteint du syndrome de Down - ce qui ne fut découvert qu'après la naissance.  Madame A.K. porta plainte contre l'hôpital et contre le gynécologue qui avait suivi sa grossesse, alléguant que ce dernier aurait dû lui proposer de passer un test de dépistage « AFP » - ce que, d'après madame A.K., il ne fit pas.
Madame A.K. es...

Lire la suite