Vers une pénurie des médecins pratiquant l'avortement en Belgique ?

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 11/10/2013

Cela fait 23 ans que l'avortement est autorisé en Belgique. " Il est urgent que d'autres universités que l'ULB s'impliquent dans la formation des jeunes généralistes pratiquant l'avortement, au risque d'aboutir à une pénurie, et donc d'en limiter l'accès au droit " a écrit le docteur Dominique Roynet dans l'état des lieux 2013 du Centre d'Action Laïque (CAL) sur l'avortement.
Celle-ci dénonce également le recours abusif à l'avortement médicamenteux (méthode qui n'est ni simple ni indolore) pour interrompre des grossesses tardives, un moyen qui, souligne-t-elle, ne peut constituer une solution de rechange face à la pénurie, en ce qu'elle est irrespectueuse de la fragilité psychologique des femmes. 
Dominique Roynet rappelle qu'en Belgique, quelque 15.000 avortements par an sont pratiqués dans des centres extra- hospitaliers par environ 80 généralistes, "dont la majorité a 50 ans et plus". "Depuis la génération militante des années '70-'80, la relève a été très mal assurée et la formation 'sur le tas' de quelques médecins motivés a souvent abouti à leur abandon de la pratique", ajoute-t-elle. 
Pour la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Laurette Onkelinx, il n'y a pas péril en la demeure. "Il m'est difficile d'évaluer les menaces de pénuries supposées par le Dr Dominique Roynet. Mais, et vous le savez bien, ce débat m'est particulièrement cher et je le suivrai de près afin de prendre toute la mesure des enjeux qu'il recouvre".

 


 


Articles similaires

Chine : 23 millions d’avortements en 2015

Chine : 23 millions d’avortements en 2015

- Avortement

Le 8 mars dernier, à l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Reggie Littlejohn, fondatrice et présidente de l'association Droits des Femmes sans Frontières, a attiré l'attention sur le nombre conséquent d'avortements pratiqués chaque année en Chine. Elle estime le nombre d'avortements en 2015 à 23 millions, pour ce pays qui compte aujourd'hui plus d'un milliard trois cent millions d'habitants. Il ne s'agit que d'une estimation, étant donné que les 13 millions d'avortemen...

Lire la suite

Avortements en direct d’enfants handicapés : émission télévisée en Flandre.

Avortements en direct d’enfants handicapés : émission télévisée en Flandre.

- Avortement

Durant près de 51 minutes, le téléspectateur partage la souffrance de ces couples apprenant le handicap de leur enfant à naître. Tous ont opté pour l'interruption de la grossesse, se justifiant et rejoignant ainsi l'avis unanime des professionnels de la santé interrogés par la VRT.
La « mise à mort » (entre les minutes 5 et 10) du bébé est livrée aux téléspectateurs, qui suivent les gestes du médecin lorsqu'il introduit à travers le ventre arrondi de la maman, le produit létal dans le coeur du...

Lire la suite

Dépourvue de gouvernement, l'Irlande du Nord est sommée par Londres de dépénaliser l'avortement

Dépourvue de gouvernement, l'Irlande du Nord est sommée par Londres de dépénaliser l'avortement

- Avortement

L'Irlande du Nord avait jusqu'au 21 octobre, minuit, pour remettre en fonction son assemblée parlementaire et éviter ainsi de se voir imposer par le Parlement de Westminster une dépénalisation de l'avortement. Elle n'y est pas parvenue. En attendant un encadrement légal qui devra être mis en place avant le 31 mars 2020, un régime provisoire, imposé par Westminster dans une matière qui pourtant est dévolue aux provinces du Royaume-Uni, autorise l'avortement jusqu'à ce que l'enfant à naître soit...

Lire la suite