"Unplanned" en E-cinéma : un film choc sur l’avortement

Publié le : Thématique : Début de vie / Avortement Actualités Temps de lecture : 1 min.

 Imprimer

Le film raconte l'histoire d'Abby Johnson, une jeune bénévole au planning familial américain qui devient l'une de ses plus jeunes et brillantes directrices de clinique d'avortements. La seule chose qui importe pour Abby Johnson est d'aider les femmes. Touchée par la souffrance de beaucoup d'entre elles, elle est convaincue des bienfaits du droit à l'avortement. Jusqu'au jour où ce qu'elle voit va bouleverser ses certitudes et le sens de son engagement.

Si le système de soins de santé aux Etats-Unis – essentiellement privé, avec ses inévitables dérapages mercantiles -  n'est pas comparable au système belge ou français, la réalité du geste de l'avortement et de ses conséquences psychologiques sur les femmes reste tout aussi violente. Les trente premières minutes du film sont particulièrement difficiles, mais ouvrent les coeurs à une solidarité plus vraie envers les femmes qui sont passées par un avortement.

Cette film biographique a remporté un succès inattendu – quoi que fortement chahuté - aux Etats-Unis lors de sa sortie au cinéma dans plus de 1500 salles en mars 2019. Traduit vers le français, le film est désormais diffusé en ligne par société de distribution cinématographique Saje Distribution.  La réservation des e-billets se fait via CE LIEN. Chaque séance est suivie d'un échange animé par un intervenant francophone.

Pour visionner la bande-annonce du film, cliquer ICI.


Articles similaires

La majorité des avortements sont pratiqués à Bruxelles

La majorité des avortements sont pratiqués à Bruxelles

- Avortement

  A Bruxelles, une grossesse sur quatre se termine par un avortement. Ces chiffres sont respectivement de une sur dix en Flandre et de une sur huit en Wallonie. Selon Hanan Ben Abdeslam, du centre d'expertise «Volle Maan », ce chiffre particulièrement élevé pour la Capitale s'explique par le fait que des facteurs religieux, culturels mais aussi financiers freinent le recours à la contraception. De plus, la fertilité reste un sujet tabou dans différentes cultures étrangères. Cela explique pourq...

Lire la suite

France : questionnement de certains députés face au nombre d’avortements

France : questionnement de certains députés face au nombre d’avortements

- Avortement

Les responsables politiques français ont voulu comprendre le phénomène de l'avortement dans leur pays dont le nombre est évalué à 221.000 par an. C'est pourquoi, ils viennent de produire un document de travail « informatif ». Y sont comparées les législations de 8 pays concernant l'avortement : l'Allemagne, la Belgique, l'Italie, la Suède, la Suisse, le Texas aux Etats-Unis, l'Irlande ou la Pologne. 

Les chiffres éveillent la curiosité : comment se fait-il par exemple que l'Italie ait réussi ...

Lire la suite

Pays-Bas: les médecins doivent expliquer clairement les alternatives à l’avortement

Pays-Bas: les médecins doivent expliquer clairement les alternatives à l’avortement

- Avortement

Les responsables politiques du Staat Gereformeerd Partij (SGP), ont fait une proposition de loi demandant que chaque médecin ait l'obligation d'informer les femmes en demande d'avortement quant aux alternatives disponibles. « Si le médecin présente une information neutre et complète quant aux aides, - accouchement anonyme, adoption, placement dans une famille d'accueil, soutien de professionnels - c'est alors que la femme fera vraiment un choix libre. »

Le SGP relate le témoignage de femmes :...

Lire la suite