Pays-Bas : avortement : la ministre de la santé veut des mesures pour en réduire le nombre

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 10/01/2017

Selon les chiffres officiels, 30.000 femmes mettent fin à leur grossesse chaque année aux Pays-Bas. « C'est beaucoup trop », a déclaré la ministre de la santé Schippers lors d'une interview au quotidien Nederlands Dagblad.  « Nous faisons beaucoup pour l'information et la prévention. Mais quand on regarde ces chiffres, cela m'effraie. Je souhaite réduire le nombre d'avortements. L'IVG n'est pas une méthode de contraception. »

C'est ainsi que la ministre voudrait que les médecins généralistes puissent jouer un plus grand rôle dans l'accompagnement des femmes enceintes qui hésitent à poursuivre leur grossesse. Selon Madame Schippers, un médecin généraliste est plus proche de la femme et pourra éventuellement mieux accompagner celle-ci afin que soient évitées les grossesses non planifiées.

Source : Medisch Contact


Articles similaires

AVORTEMENT

- Avortement

o    Belgique : pénurie de médecins formés à l'avortement
o    Extension du "droit" à l'avortement au Luxembourg
o    Belgique : pas de dédommagement pour le fait d'être née handicapée
o    Luxembourg : l'avortement ne devrait plus être justifié par une situation de détresse
o    Avortement en Espagne : le gouvernement retire son projet de loi
o    "Médecins du Monde" : mobilisation pour promouvoir l'avortement
o    Malte résiste et réaffirme son opposition à l'avortement
o    Suisse : une no...

Lire la suite

Iowa : tolérer l’avortement jusqu’aux battements de cœur ?

Iowa : tolérer l’avortement jusqu’aux battements de cœur ?

- Avortement

La gouverneure de l'État américain de l'Iowa, Kim Reynolds, a promulgué vendredi 4 mai 2018 une loi qui interdit aux médecins de pratiquer l'avortement d'un embryon à partir du moment où les battements de son coeur sont détectés. À ce stade, la femme en est généralement à sa 6ème semaine de grossesse, et l'embryon à sa 4ème semaine de développement.  Le texte comprend toutefois des exceptions pour les victimes de viol et d'inceste.

Ce raccourcissement de délais est vivement reproché par l'ACL...

Lire la suite

Russie : l’avortement en débat

Russie : l’avortement en débat

- Avortement

Légalisé dans ce pays depuis 1920, l'avortement y est particulièrement répandu. En 2014, on comptait plus d'un million d'avortements, plaçant la Russie en tête du peloton avec la Chine et les Etats Unis. A L'occasion de la rentrée scolaire, une manifestation intitulée « ils auraient pu aller à l'école » a rassemblé des milliers de citoyens dans 34 villes de Russie. Il s'agit en effet de faire prendre conscience du nombre alarmant d'avortements.

Ainsi, 2000 paires de chaussures d'enfants ont é...

Lire la suite