Nouveau Dossier de l’IEB sur l’avortement suite à la réforme législative

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 04/12/2018

Ce Dossier aborde l'historique de la loi relative à l'interruption volontaire de grossesse, ses 28 ans d'application, ses conditions légales, la pratique de l'avortement en Belgique et son évolution, ainsi que les dernières modifications apportées par la loi du 15 octobre 2018.

Le 15 octobre 2018, le Parlement a adopté une loi relative à l'avortement, qui désormais ne figure plus dans le Code pénal.  Certaines conditions pour le pratiquer sont modifiées ou supprimées. Ces modifications concernent principalement l'état de détresse, le délai de réflexion, la clause de conscience, le délit d'entrave et l'autorisation de la publicité en matière l'avortement. Les sanctions pénales en cas de violation des conditions légales, quant à elles, demeurent.

La réalité de l'avortement rencontre-t-elle les objectifs fixés par le législateur de 1990 ? La loi de 2018 présage-t-elle une baisse du nombre d'avortements ou va-t-elle dans le sens d'une médicalisation et d'une banalisation des milliers d'avortements qui ont lieu chaque année en Belgique?

Ce Dossier vous permet d'y répondre.


Articles similaires

Fiche didactique n°7 : avortement

- Avortement

Fiche didactique :  1 sujet traité de façon objective - 1 recto verso  pour comprendre en peu de temps

Des définitions, des chiffres, des idées clés, en seulement 1 feuille. Outil didactique pour  enseignants et étudiants.

 

 

Fiche n° 7 : L'AVORTEMENT PROVOQUÉ

I - BREVE PRESENTATION - II. QUE DIT LE DROIT ?- III.  APPRECIATION CRITIQUE - IV.  LES CHIFFRES - ANNEE 2011

Embryon ''amas de cellules'' ou être humain ? La femme a le droit de disposer de son corps ... Le droit mis au service ...

Lire la suite

Avortements à répétition chez les femmes célibataires aux Pays-Bas

Avortements à répétition chez les femmes célibataires aux Pays-Bas

- Avortement

Les femmes néerlandaises qui se font avorter plusieurs fois sont principalement sans relation stable, ont en moyenne 1 enfant et sont âgées de 25 à 35 ans. C'est ce que révèle une étude de l'Association néerlandaise des médecins pratiquant l'avortement (NGvA).

En 2015, plus d'un tiers des 30.803 avortements provoqués aux Pays-Bas concernaient des femmes ayant déjà vécu un avortement auparavant. Parmi elles, 85% avortaient pour la deuxième ou la troisième fois, près de 9% pour la quatrième foi...

Lire la suite

Iowa : tolérer l’avortement jusqu’aux battements de cœur ?

Iowa : tolérer l’avortement jusqu’aux battements de cœur ?

- Avortement

La gouverneure de l'État américain de l'Iowa, Kim Reynolds, a promulgué vendredi 4 mai 2018 une loi qui interdit aux médecins de pratiquer l'avortement d'un embryon à partir du moment où les battements de son coeur sont détectés. À ce stade, la femme en est généralement à sa 6ème semaine de grossesse, et l'embryon à sa 4ème semaine de développement.  Le texte comprend toutefois des exceptions pour les victimes de viol et d'inceste.

Ce raccourcissement de délais est vivement reproché par l'ACL...

Lire la suite