Le nombre d’avortements chez les adolescentes en constante augmentation

Publié le : Thématique : Début de vie / Avortement Actualités Temps de lecture : 0 min.

 Imprimer

Selon Chantal Kortmann, médecin membre de la Commission d'évaluation de la loi sur l'avortement, le nombre d'avortements  subis par des adolescentes est en constante augmentation. En 2007, il y avait 107 avortements chez des jeunes entre 10 et 14 ans tandis que ce chiffre s'élevait à 2601 pour des jeunes entre 15 et 19 ans, ce qui correspond à la moitié des presque 6000 grossesses recensées chez des adolescentes.
Alors qu'une des priorités de la loi sur l'avortement était de diminuer le nombre d'avortements clandestins chez les adolescentes, notamment par une meilleure information à propos de la contraception, Chantal Kortmann déplore l'échec de ces campagnes de prévention, qui n'ont fait que contribué à augmenter le nombre d'avortements.   

Source :    Tertio, 22 maart 2010


Articles similaires

Diminution du nombre d’avortements depuis l’an 2000 aux Pays-Bas

Diminution du nombre d’avortements depuis l’an 2000 aux Pays-Bas

- Avortement

Dans son rapport publié le 17 janvier 2018, l'Inspection Santé et Jeunesse néerlandaise a annoncé une baisse à peu près linéaire des recours à l'avortement depuis l'an 2000 (sauf pour l'année 2015).

 

Au total, en 2016, 30.144 femmes ont interrompu leur grossesse, soit 659 de moins qu'en 2015. Un peu plus de 3;000 adolescentes, dont 65 de moins de 15 ans, ont été concernées cette année.

 

Sur les 30.144 femmes concernées en 2016, 3;650 (soit un peu plus d'une sur 8) se sont rendues aux Pay...

Lire la suite

Royaume-Uni : rejet de l’amendement sur les avortements sélectifs

Royaume-Uni : rejet de l’amendement sur les avortements sélectifs

- Avortement

Le 23 février dernier, les députés britanniques ont rejeté un amendement visant à interdire explicitement l'avortement en fonction du sexe de bébé. Cet amendement traduisait l'inquiétude de voir adoptée dans certaines communautés étrangères en Grande-Bretagne la préférence culturelle pour les garçons, comme c'est le cas en Chine et en Inde.
Une majorité des députés britanniques a rejeté cet amendement, estimant qu'une interdiction explicite de cette pratique serait difficilement applicable et ...

Lire la suite

Les avortements forcés continuent en Chine

Les avortements forcés continuent en Chine

- Avortement

La « politique des deux enfants » a de nouveau fait une victime en Chine : une femme enceinte de son troisième enfant a été forcée d'avorter après qu'on la menace d'envoyer son frère en camp d'internement.

Bien qu'étendue à deux enfants depuis le 1er janvier 2016, la « politique de l'enfant unique » chinoise (instaurée en 1979) expose les femmes à un choix « imposé » à partir du troisième enfant : avorter ou bien régler des amendes dissuasives et subir des menaces. (Voir Bulletin de l'IEB)

E...

Lire la suite