Etats-Unis : la Cour suprême valide une loi du Texas restreignant l'avortement

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 27/11/2013

Mardi 19 novembre, la Cour suprême des Etats-Unis a confirmé l'application de la loi restreignant l'accès à l'avortement, adoptée en juillet dernier par le Parlement du Texas. Par cinq voix contre quatre, les juges "ont validé la législation qui contraint notamment les médecins pratiquant des avortements à être habilités à faire admettre en priorité leurs patientes dans un hôpital situé à moins de 50 kilomètres en cas de complications". Ce texte "entrainerait la fermeture de plus d'un tiers des établissements pratiquant l'avortement au Texas". Réagissant à cette décision, la présidente de la Fédération américaine de la planification familiale a précisé: "Même si nous sommes très déçues, ce n'est pas terminé. Nous allons tout faire pour préserver la santé des femmes au Texas".

Source : Gènéthique.org
 


Articles similaires

Chypre assouplit sa législation sur l’avortement

Chypre assouplit sa législation sur l’avortement

- Avortement

Jusqu'à présent, à Chypre, l'avortement n'était possible que si deux médecins certifiaient que la grossesse non-plnifiée posait des risques sérieux pour la santé physique ou psychologique de la femme.

Suite à l'adoption au Parlement des amendements modifiant le code pénal, une femme pourra désormais mettre fin à sa grossesse dans un délai de 12 semaines sans justifier d'un risque pour sa santé. Elle devra tout de même consulter un médecin.

Dans les cas de viol ou d'inceste, ce délai sera pro...

Lire la suite

AVORTEMENT

- Avortement

  Etats-Unis : la Cour suprême valide une loi du Texas restreignant l'avortement

  Le Luxembourg et l'avortement

  Vers une pénurie des médecins pratiquant l'avortement en Belgique ?

  Pénurie de médecins pratiquant l'avortement ?

  L'avortement est-il devenu un droit ?

  Faut-il soutenir Amnesty International ?

  IVG: le tribunal écossais consacre l'objection de conscience

  Avortements, pilules et stérilets

Lire la suite

Royaume-Uni : rejet de l’amendement sur les avortements sélectifs

Royaume-Uni : rejet de l’amendement sur les avortements sélectifs

- Avortement

Le 23 février dernier, les députés britanniques ont rejeté un amendement visant à interdire explicitement l'avortement en fonction du sexe de bébé. Cet amendement traduisait l'inquiétude de voir adoptée dans certaines communautés étrangères en Grande-Bretagne la préférence culturelle pour les garçons, comme c'est le cas en Chine et en Inde.
Une majorité des députés britanniques a rejeté cet amendement, estimant qu'une interdiction explicite de cette pratique serait difficilement applicable et ...

Lire la suite