Avortement en Espagne : le gouvernement retire son projet de loi

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 01/10/2014

Réformer la législation sur l'avortement actuellement en vigueur était pourtant une promesse électorale du chef du gouvernement, Mariano Rajoy . En décembre 2013, le Conseil des ministres espagnol adoptait un projet de loi visant à restreindre le recours à l'avortement. Depuis, la présentation de ce projet au Parlement n'a cessé d'être repoussée.
Mais ce mardi 23 septembre, l'annonce du retrait du projet de loi est officielle. "Le gouvernement a fait le plus d'efforts possibles pour tenter de parvenir au meilleur consensus possible. [...] Nous allons continuer à étudier des formules permettant de parvenir à un meilleur accord sur la réforme. Mais en ce moment, je crois avoir pris la décision la plus sensée" a ajouté Mariano Rajoy. La loi en vigueur depuis 2010 autorise l'avortement jusqu'à la quatorzième semaine de grossesse.
Source : AFP 23/09/2014
 


Articles similaires

Le Mississippi interdit l’avortement sur base du sexe, de la race ou d’une anomalie génétique

Le Mississippi interdit l’avortement sur base du sexe, de la race ou d’une anomalie génétique

- Avortement

Alors que plusieurs pays se posent la question de la légitimité de l'avortement sur base d'anomalies génétiques chez l'enfant à naître, le Mississippi a pris un virage important avec une loi votée le 17 mai 2020 et intitulée Life Equality Act. Entrée en vigueur dans cet État américain depuis le 1er juillet, la loi interdit de réaliser un avortement sur base du sexe de l'enfant, d'une anomalie génétique ou de son origine raciale. Un médecin qui effectue un avortement pour l'un de ces motifs est...

Lire la suite

Irlande : la loi sur l’avortement restera en l'état

Irlande : la loi sur l’avortement restera en l'état

- Avortement

Ce jeudi 11 février 2016, le Parlement d'Irlande du Nord a rejeté deux amendements proposant respectivement l'extension de l'avortement aux cas de crimes sexuels et aux cas de malformation fatale du foetus in utero ou peu après la naissance.
La première proposition relative au viol a été rejetée par 64 voix contre et 30 pour. Jim Allister, magistrat en matière pénale et chef du parti Traditional Unionist Voice a expliqué que « 95 % du temps, le jury se pose la question de savoir si les rapport...

Lire la suite

Réforme de l'avortement en Belgique : l'IEB intervient sur la RTBF

Réforme de l'avortement en Belgique : l'IEB intervient sur la RTBF

- Avortement

A l'occasion d'un débat télévisé à la RTBF ce lundi 7 septembre, Constance du Bus, juriste à l'Institut Européen de Bioéthique, pointe les défis actuels autour de l'avortement en Belgique. Les situations de détresse des femmes enceintes en difficultés, évoquées dans les rapports de la Commission d'évaluation de l'avortement, posent la question des pressions sociales, économiques et relationnelles à l'origine de la plupart des avortements. 

Constance du Bus revient également sur l'extension du...

Lire la suite