Statut du corps humain > Don d'organes et mort

A propos de la "mort cérébrale"

A propos de la "mort cérébrale"

En 1968, un comité d'experts de l'Université de Harvard a proposé une définition du coma irréversible, qu'il a appelé "mort cérébrale" (brain death), et il a établi un protocole pour son diagnostic. Depuis lors, ce terme fait partie intégrante tant du vocabulaire scientifico-médical que du langage commun. Ces dernières décennies, s'est instauré un débat, plus philosophique que médical, sur le concept de "mort cérébrale". Chez certains, cette discussion a suscité un doute sur la validité de ce concept comme critère de la mort, surtout dans le domaine des transplantations d'organes. Deux problèmes fondamentaux sous-tendent cette controverse : l'un est de nature méthodologique et tend à confondre différents niveaux de raisonnement (métaphysique, gnoséologique, éthique, physiopathologique, clinique) ; l'autre, qui découle de l'antérieur, est de type terminologique et induit une compréhension très différente des choses lorsque l'on parle de "mort cérébrale".

Clarification terminologique
...

 Fichier PDF  Lire la suite