Début de vie > Diagnostics prénataux

Diagnostic prénatal : quelle finalité ?

Diagnostic prénatal : quelle finalité ?

Le Dictionnaire permanent de bioéthique et des biotechnologies définit le diagnostic prénatal (DPN) comme « un diagnostic porté sur l'embryon ou le foetus humain in utero, qu'il s'agisse de déceler une anomalie morphologique ou une maladie génétique ou chromosomique actuelle, ou une prédisposition à développer une maladie dans le futur ».
Le DPN a pour principal but de déceler une maladie ou une anomalie foetale et d'en préciser le pronostic à l'aide de différentes approches morphologiques et/ou biologiques.

Sa fonction initiale est de préparer l'accouchement en permettant, par exemple, d'opérer à la naissance en cas d'anomalie.

Mais sa fonction réelle semble bien être de préparer une interruption médicale de grossesse (IMG).

 Fichier PDF  Lire la suite 


La France au péril d’un retour de l’eugénisme?

L'exemple du diagnostic prénatal de la trisomie 21

Résumé :
Le concept d'eugénisme opère un retour remarqué dans les débats bioéthiques actuels. Exemple emblématique de cette inquiétude morale, la trisomie 21 dont le diagnostic prénatal, de plus en plus précoce et performant, fait craindre une éradication systématique des enfants qui sont frappés par cette anomalie chromosomique.

Après avoir décrit la politique de santé publique de la France, son système de dépistage et les présupposés qui ont permis son développement, nous ferons plusieurs propositions en direction du Législateur pour rompre la spirale eugéniste. Liberté des médecins dans la prescription des tests, formation à l'annonce du handicap, accompagnement des parents, politique de recherche audacieuse, autant de perspectives susceptibles de refonder et réorienter les choix de santé publique de notre pays en matière de diagnostic prénatal.

 Fichier PDF  Lire la suite